Baos au confit de canard et curry vert

Pour une touche d’exotisme dans vos repas de fêtes, préparez cette surprenante recette du chef Adrien Cachot, les baos au confit de canard à tremper dans un curry vert.

 

Baos au confit de canard et curry vert

La recette du chef Adrien Cachot
Niveau de difficulté : facile
Portions 8 baos
Temps de préparation 30 min
Temps de cuisson 15 min
Temps de repos 1 h 30 min

Ingrédients

Pour les baos

  • 280 g de farine
  • 60 g de sucre
  • 120 g d’eau
  • 15 g d’huile végétale
  • 1 sachet de levure boulangère instantanée ou 20 g de levure fraîche

Pour la farce

  • 2 cuisses de Confit de canard
  • 1 citron vert
  • 1 piment oiseau
  • 1 tige de citronnelle
  • 10 g de gingembre
  • 1 L de lait de coco
  • 1 c. à soupe de pâte de curry vert

Instructions

  • Récupérer la chair des cuisses de confit de canard.
  • La hacher et la mettre dans une casserole avec le jus d’un citron vert, un 1⁄4 de piment oiseau, une tige de citronnelle, du gingembre haché et une demi-échalote. Ajouter la moitié du lait de coco et faire réduire jusqu’à absorption totale du liquide. Laisser refroidir votre farce.

Les baos

  • Faire un puit au centre de la farine / levure / sucre puis pétrir en ajoutant petit à petit et de façon alternative l’huile et l’eau.
  • Pétrir pendant 5 minutes puis laisser reposer la pâte dans le four avec la lumière allumée pendant 1h30.
  • Partager l’appareil en 8 à 10 boules équivalentes.
  • Garnissez de l’appareil et faites une boule dans le creux de la main. Faites cuire à la vapeur pendant 15 min.

Dressage

  • Sur petit feu, faire revenir le lait de coco restant et la pâte de curry vert. Dresser la brioche prédécoupée en deux avec un zeste de citron vert dessus.
  • Servir à côté le coco curry vert dans lequel on viendra tremper la brioche.
    recette de Baos au confit de canard et curry

Notes

© Adrien Cachot pour le Cifog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recipe Rating




Proche
Proche