Le choco nantais de Vincent Guerlais

Eric Kayser invite le chef pâtissier Vincent Guerlais pour nous apprendre à réaliser le choco nantais, un délicieux sablé croquant garni de gianduja.

Le choco nantais

La recette de Vincent Guerlais
Niveau de difficulté : facile
Portions 6 biscuits
Temps de préparation 30 minutes
Temps de cuisson 12 minutes
Temps de repos 3 heures

Ingrédients

Pour la pâte à biscuits sablés nantais

Pour le gianduja

  • 90 g de noisettes torréfiées
  • 1 gousse de vanille
  • 170 g de chocolat au lait 40% de cacao

Matériel

Instructions

  • Versez votre sucre glace et votre beurre pommade dans la cuve de votre batteur. Démarrez en première vitesse. Ajoutez la fleur de sel de Guérande.
  • Récupérez les graines de votre gousse de vanille et ajoutez-les à votre préparation. Stoppez votre mixeur, ajoutez votre œuf entier et mélangez à nouveau.  Une fois votre appareil homogène, vous pouvez ajouter la farine et mélanger jusqu’à complète incorporation.
  • Regroupez tous vos morceaux de pâte en un pâton. Couvrez votre cuve d’un film alimentaire. Et laissez votre pâte se reposer pendant, au moins, deux heures au réfrigérateur. Bien filmée, elle peut y rester jusqu’à 3jours. Vous pouvez aussi la conserver encore plus longtemps dans votre congélateur.
  • Divisez votre pâte en deux afin qu’elle soit plus facile à étaler. Fleurez votre table. Étalez votre pâte à l’aide de votre rouleau à pâtisserie en la tournant afin qu’elle mesure, environ, deux millimètres et demi sur toute sa surface. Si votre pièce est trop chaude, alors, le beurre dans la pâte pourra avoir tendance à fondre.Reposez-la au réfrigérateur quelques minutes le temps que votre beurre durcisse à nouveau.
  • Détaillez les petites galettes dentelées à l’aide de votre emporte-pièce. Faites cuire environ 12 minutes à 170/180°C selon votre four.
  • Versez vos noisettes torréfiées, votre chocolat au lait et les graines de votre deuxième gousse de vanille dans un petit mixer à noix jusqu’à l’obtention d’une pâte de noisette homogène.
  • Remplissez votre poche à douille de ce gianduja. Et pochez l’épaisseur d’un biscuit seul sur votre biscuit sablé. Finissez votre cordon de pâte choco-noisette à un demi-centimètre du bord. Recouvrez d’un autre biscuit sablé en faisant attention à ce que les dents du biscuit soient en face les unes des autres.
  • Vous obtenez un biscuit à trois couches à peu près identiques. Laissez vos Choco’ Nantais se reposer une petite heure afin que les biscuits et le gianduja se figent.
    Le choco nantais

Notes

La recette en vidéo
© Maison Kayser Academy
Type de plat: Dessert, Goûter
Cuisine: Française

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recipe Rating





The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Proche
Proche