Le Morbier, le fromage à la raie cendrée

Le Morbier

Avec sa texture qui rappelle celle de la raclette, il se repère à sa raie cendrée qui le partage en deux. Le Morbier est un délicieux fromage au lait cru de vache à la pâte pressée non cuite plutôt douce en goût.

Le Morbier AOP

Il était un peu le parent pauvre de sa région, le petit frère du majestueux comté. Inventé il y a plus de deux siècles, le Morbier permettait de transformer le lait récolté par les fermiers isolés. A cette époque, les paysans de Franche-Comté livraient le lait des vaches à la fruitière du village pour la fabrication du Comté. La rudesse du climat contrariait parfois les déplacements, incitant les producteurs à fabriquer à la ferme leur propre fromage. Pour protéger le pain de caillé, obtenu par le lait de la traite du soir, ils déposaient la cendre prise « au cul du chaudron ». Le matin, ils recouvraient la première partie du fromage avec la deuxième traite. Un délicieux fromage à la raie cendrée était né. Aujourd’hui, cette ligne sombre est tracée avec du charbon végétal.

fromage à la raie cendrée

Fabriqué avec le lait des vaches de race montbéliarde nourries exclusivement de foin l’hiver et de pâturages l’été, le morbier a un goût fruité, crémeux et une texture lisse, souple et tendre en bouche. Dégusté à température ambiante, il révèle tous ses arômes fruités, vanillés lactés voire même de caramel au lait.

le morbier en cuisine

Produit toute au long de l’année, le morbier se déguste idéalement d’avril à octobre sur un plateau de fromage. En cuisine, sa texture fondante et très onctueuse en fait une délicieuse base de sauce au fromage. Glissez-le aussi dans vos gougères, vos croque-monsieur à la place de l’emmental et dans vote tartiflette à la place du reblochon. Vous pouvez aussi le cuisiner en Tartelettes au Morbier et jambon de montagne, en Courge Butternut farcie aux crozets, châtaignes et Morbier, en Cromesquis de Morbier et saucisse de Morteau, ou encore en Hot dog à la saucisse de Montbéliard et Morbier fondu.

© Fromage-morbier.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avec sa texture qui rappelle celle de la raclette, il se repère à sa raie cendrée qui le partage en...
" />