Blason d’Issan 2013 le second vin du Château d’Issan

Blason d’Issan 2013

En 1995, Château d’Issan, propriété emblématique de l’appellation Margaux, crée son second vin : Blason d’Issan afin d’effectuer une sélection au sein du vignoble. Les plus jeunes vignes servent ainsi à produire ce vin qui, tout en respectant l’identité de son terroir, offre un fruit rond, gourmand qui pourra être dégusté plus rapidement.

 

Blason d’Issan 2013

 

2013 un beau millésime contre toute attente

Après un début d’hiver plutôt doux, le mois de février et tout le printemps sont caractérisés par des températures inférieures à la normale entraînant un débourrement fin mars. Les premières fleurs apparaissent le 7 juin mais deux journées de fortes pluies (17 et 18 juin) entraînent une forte coulure et du millerandage important. Heureusement, juillet et août sont ensoleillés et chauds. C’est d’ailleurs cet ensoleillement supérieur aux moyennes trentenaires qui permet de « sauver » le millésime. La mi-véraison s’établit autour du 17 août et les vendanges manuelles se déroulent entre le 1er et le 12 octobre.

Blason d’Issan, tout comme son aîné, est élevé en barriques pendant 14 à 16 mois, dont 35 % de bois neuf. En 2013, 60 000 bouteilles sont produites soit 45% de la production globale cette année-là.

Issu d’un assemblage de 43% Cabernet Sauvignon et 57% Merlot, Blason d’Issan 2013 arbore une couleur sombre à l’intensité moyenne. Son nez est discret et fruité. En bouche, le vin se révèle délicatement parfumé avec de la souplesse et de la finesse. Un vin agréable et charmeur qui sera à son apogée en 2018-2020.

Blason d’Issan 2013 est disponible chez les cavistes au prix de 20€.

 

 

Blason d’Issan 2013

 

Un vignoble au coeur de l’appellation Margaux

Le vignoble de 53 hectares se trouve au cœur de l’appellation, à moins d’un kilomètre du célèbre château Margaux, avec lequel il partage un superbe terroir de graves riche en cailloux, ces derniers jouant un rôle important dans la maturation des raisins. Et des raisins, on en trouve 2 sortes au château d’Issan : du cabernet sauvignon en premier lieu, pour 65% des 53 hectares, le reste étant du merlot.

Les vignes sont cultivées selon les principes de la viticulture raisonnée. Les vinifications sont pensées pour exprimer toute l’authenticité d’une appellation qui appartient à la légende.

Depuis la fin des années 1990, sous l’égide d’Emmanuel Cruse et de son Directeur Technique Eric Pellon, une substantielle rénovation de l’appareil de production ainsi qu’une restructuration du vignoble ont été menées à bien.

 

Les Cruse à Bordeaux

Depuis son installation à Bordeaux au début du XIXème siècle, la Famille Cruse, d’origine danoise, a toujours joué un rôle important dans le monde des vins de Bordeaux, avec la création par Hermann Cruse en 1819 de la société de négoce «Cruse Fils & Frères».

Par la suite, la Famille Cruse acquiert de nombreux châteaux de renom tels que Laujac (1852), Pontet-Canet (1855), Giscours (1875), du Taillan (1896), Rauzan Ségla (1903), Issan (1945) et Haut-Bages Libéral (1960).

Les Cruse veillent aujourd’hui toujours aux destinées des Châteaux Du Taillan et Laujac dans le Médoc et bien sûr, de leur joyau à Margaux, Château d’Issan.

 

Blason d’Issan 2013

 

Emmanuel Cruse, né en 1968 est la troisième génération de Cruse à la tête de Château d’Issan.

Il a débuté sa carrière à Issan au côté de son père à l’âge de 25 ans et en est devenu le Gérant en 1998. Sous sa direction, les vins  d’Issan reçoivent d’année en année des commentaires toujours plus élogieux de la presse française et internationale. Cette amélioration incontestable de la qualité est due à des investissements importants réalisés sur l’appareil de production ainsi qu’à l’amélioration des techniques utilisées à la vigne et au chai.

Depuis 2008, Emmanuel Cruse a été élu par ses pairs Grand Maître de la Commanderie du Bontemps, Médoc, Graves, Sauternes et Barsac, l’une des plus anciennes et plus influentes commanderies viticoles.

 

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En 1995, Château d’Issan, propriété emblématique de l’appellation Margaux, crée son second vin : Blason d’Issan afin d’effectuer une sélection...
" />