Chez Bô, c’est beau, festif et surtout très bon !

Bô
© Pierre Lucet-Penato

Moins d’un an après l’ouverture de Baieta, Julia Sedefdjian et ses complices ouvrent Bô. Il suffit de traverser la rue depuis Baieta pour arriver chez Bô, le bar à manger caribéen qui anime déjà le quartier latin.

Baieta signifie petit bisou en patois niçois, Bô est un bisou en créole et c’est toujours cette ambiance chaleureuse que l’on retrouve de l’un ou l’autre côté de la rue. Originaires de le Martinique, Gregory Anelka et Sébastien Jean-Joseph, les associés complices de Julia Sedefdjian ont mis toute leur âme et leur culture dans ce bar unique où l’on sirote des cocktails accompagnés de spécialités des îles.

Gastronomie authentique et rhums venus d’outre-mer se dégustent à prix très accessibles.

cocktail Bô
© Pierre Lucet-Penato

Dans les verres, les cocktails à base de rhum, mais aussi des rhums, des vins au verre, du champagne à la coupe, des bières et des cocktails sans alcool. Pour les fins connaisseurs, La Route des rhums permet de faire une dégustation de 3 rhums selon les origines et les vieillissements. Vous y découvrirez la Martinique, le Venezuela, la Guadeloupe, la Barbade, Cuba …

carte Bô
© Pierre Lucet-Penato

Côté carte, on pioche parmi le féroce d’avocat et morue, la salade avocat crevette avec ou sans confiture de piment, le poulet bouccané ou encore le tartare de daurade au lait de coco. Les mets s’accompagnent d’un délicieux pain au curcuma créé spécialement pour Bô par la Boulangerie de la Tour.

Enfin l’on termine par l’incontournable Pain beurre – chocolat, un hommage à la tradition antillaise, avec une brioche en tranche fine, dorée et légère, à accompagner d’un chocolat au lait tiède, réalisé avec une pâte d’arachides maison, gourmandise absolue.

 

 

Table d'hôtes Bô
© Pierre Lucet-Penato

Dès la fin de l’après-midi Bô s’anime au son de la musique et à la chaleur des épices tropicales. On dîne au bar ou sur une table haute en bois si l’on n’est pas nombreux. Sinon on choisit la table d’hôtes, au centre de la salle et qui peut accueillir plus de 10 convives.

Opening | Septembre 2018

8 rue de Poissy, Paris V

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Moins d’un an après l’ouverture de Baieta, Julia Sedefdjian et ses complices ouvrent Bô. Il suffit de traverser la rue...
" />