Le Prix Curnonsky 2019 a été décerné à Camille Labro et Gwilherm de Cerval

Le Prix Curnonsky 2019
De gauche à droite sur la photo (disponible en pièce jointe) : Manuel Mariani, Jean-Yves Laurent-Lefèvre, Camille Labro (Lauréate catégorie Gastronomie), Anne Fracheboud (Co-propriétaire Les Noces de Jeannette), Jean-Claude Mariani, Claire Delbos, Gwilherm de Cerval (Lauréat catégorie Vin), Rémi Dechambre.

Chaque année l’APCIG, l’association professionnelle des journalistes de la gastronomie et du vin honore un journaliste de la gastronomie et à un journaliste du vin. Cette année, Le Prix Curnonsky 2019 a été décerné à Camille Labro et Gwilherm de Cerval.

Depuis 1978, l’A.P.C.I.G. décerne chaque année son Prix Curnonsky à deux journalistes. Le Prix Curnonsky 2019 a été décerné à Camille Labro, journaliste de la gastronomie et Gwilherm de Cerval, journaliste du vin.

Ce prix honore tantôt un nouveau venu au talent prometteur, tantôt un journaliste réputé au titre de l’ensemble de son œuvre. Il peut éventuellement récompenser l’auteur d’un ouvrage particulièrement remarquable.

Camille Labro, passionnée par toutes les questions d’alimentation, de d’agriculture et d’environnement, est une journaliste indépendante qui contribue régulièrement à M le magazine du Monde, à 180°C, France Culture, Alimentation Générale… Elle est aussi auteure de séries audio visuelles et de plusieurs livres dont Fourche&fourchette (Ed. Tana), qui a reçu le prix « Les Savoureuses » au Salon International du Livre Gourmand de Périgueux en 2016.

Gwilherm de Cerval a débuté sa carrière au sein de belles maisons dans lesquelles il gravit rapidement les échelons de la sommellerie. Il collabore en tant que chroniqueur pour l’émission « Entre les vignes » et le Petit Futé pour des web series sur des lieux et personnages du vin à Paris. Egalement enquêteur des Bistrots parisiens pour le Guide Lebey, il est aussi pigiste pour le JDD et auteur. Son dernier ouvrage, Le petit livre du sommelier est paru aux Editions Marabout en septembre dernier.

CLH

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chaque année l’APCIG, l’association professionnelle des journalistes de la gastronomie et du vin honore un journaliste de la gastronomie et...
" />