Quels sucres choisir pour manger moins de sucre ?

On en consomme en moyenne près de 100 g par jour. Oui nous aimons le sucre mais il semblerait qu’il ne soit pas vraiment notre meilleur ami. Alors quels sucres choisir pour manger moins de sucre ? On vous dit tout sur les différents sucres.

 

Qu’il soit roux ou blanc, le sucre provient principalement de la betterave et de la canne à sucre. On trouve aussi des sucres naturels, riches en vitamines et en minéraux, comme le sucre d’érable et le miel. Délicieux au goûts, tous les sucres apportent de l’énergie sous forme de calories vides. Le sucre est bien sûr indispensable pour réaliser toutes sortes de gâteaux, gourmandises et confitures, mais il est aussi nécessaire dans certaines préparations salées, comme pour enlever l’acidité de la tomate ou faire caraméliser une compotée d’oignons.

 

sucres classiques
© Mathilde Langevin

Les sucres classiques

Le sucre blanc – IG 70

C’est le plus raffiné de tous quand il est issu de la canne à sucre. Quand il provient de la betterave sucrière, il est naturellement blanc. C’est aussi le plus utilisé mais est dépourvu de minéraux et de vitamines. On le trouve sous forme de sucre en poudre, de sucre glace, de sucre perlé, de sucre cristallisé et de morceaux.

Les sucres roux : cassonade et vergeoise – IG 70

Moins raffinés que le sucre blanc, ils possèdent néanmoins très peu de vitamines et minéraux. Ils se différencient du sucre blanc par leur goût. La cassonade offre des arômes de rhum, de vanille ; la vergeoise, à la texture moelleuse offre une saveur caramélisée, légèrement toastée. Elle peut être blonde ou brune, selon son degré de cuisson.

 

Les sucres complets

Muscovado – IG 70

Le muscovado est un sucre de canne roux, non raffiné et riche en mélasse qui lui donne petit goût de caramel réglissé. Seuls 70 g de sucre muscovado peuvent remplacer 100 g de sucre blanc. Il s’utilise en pâtisserie, en cuisine et pour sucrer les boissons.

Rapadura – IG 70

Non raffiné, ce jus de canne déshydraté est naturellement riche en oligo-éléments et offre un goût légèrement caramélisé. Son pouvoir sucrant est moins important que celui du sucre, il faut donc en mettre plus, environ 120 g de rapadura pour remplacer 100 g de sucre blanc.

 

sucres liquides
© Mae Mu

 

Les sucres liquides

Sirop d’agave – IG 15

Extrait de l’agave bleu, il est moins calorique que les autres sucres et offre un goût assez neutre. Supportant la chaleur, il peut remplacer le sucre blanc dans un gâteau. Il faut en prévoir 50 g pour remplacer 100 g de sucre blanc.

Le miel – IG 35 (pour le miel d’acacia)

On ne compte plus les bienfaits du miel, riche en vitamines, minéraux, antioxydants et acides aminés. Plus riche en fructose quand il est liquide, il peut s’utiliser dans des recettes salées et sucrées ou pour sucrer des boissons. Son pouvoir sucrant est fort, il suffit de mettre 65 g de miel pour remplacer 100 g de sucre blanc.

Le sirop d’érable – IG 65

Indissociable du pancake, le sirop d’érable, issu de la sève de l’étable, est le produit sucré le plus riches en minéraux essentiels. Son pouvoir sucrant est élevé, il suffit d’en mettre la moitié moins que de sucre blanc.

 

Les autres sucres

Sucre de coco – IG 50

Son goût proche du sucre roux, légèrement caramélisé. Son pouvoir sucrant est identique à celui du sucre blanc. 100 g de sucre de coco équivalent à 100 g de sucre blanc. Issu de la sève de la fleur d’une variété de cocotier, il contient des minéraux et des antioxydants.

Sirop de datte – IG 68

Obtenu à partir de dattes cuites et pressées, il figure parmi les sucres naturels les plus riches en minéraux mais son index glycémique reste élevé. A pouvoir sucrant équivalent, il faut autant de sirop de datte que de sucre blanc.

Le sucre de Stévia – IG 0

La stévia, plante originaire d’Amérique du Sud, possède un pouvoir sucrant très important, le tout sans calorie : seuls 2 g de stévia suffisent pour remplacer 100 g de sucre blanc. La poudre de stévia est verte et offre un goût prononcé de réglisse.

A priori, il n’y a pas de sucre miracle, mieux vaut essayer de baisser petit à petit la quantité de sucre dans les recettes…

 

 

Joignez-vous à la conversation

  1. Bonjour
    En complément de votre dernière actu sur le sucre , je me permet de vous préciser qu’il existe aujourd’hui une qualité de stévia grâce à la nouvelle filière implantée dans le sud ouest. De la stévia 100% française et issue des producteurs bio. Bien à vous Philippe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Proche
Proche