Les Grands Prix 2020 de la RVF, 11 personnalités du vin honorées

Les Grands Prix 2020 de la RVF

Chaque début d’année, le premier magazine européen dédié au vin, récompense les personnalités du vin ayant marqué l’année. Les Grands Prix 2020 de la RVF ont été remis le 7 janvier à 11 personnalités, voici le palmarès.

Des prix, gratifiant l’ensemble des métiers du vin et de la vigne, ont été décernés par le directeur de la rédaction, Denis Saverot et le comité de dégustation de La Revue du vin de France – composé de journalistes, experts du vin, sommeliers et œnologues :

  • Prix de la Personnalité de l’année : François D’Haene, ultra-trailer de renommée internationale et vigneron dans le Beaujolais
  • Vigneronne de l’année : Dominique Hauvette, Domaine Hauvette en Provence
  • Négociant de l’année : Maison Verget, en Bourgogne
  • Groupement de vignerons de l’année : Nicolas Feuillatte, en Champagne
  • Carte des vins de l’année : Restaurant de la Gare, à Guewenheim (68)
  • Prix de l’innovation environnementale : Système de management environnemental de Bordeaux
  • Grande surface de l’année : Auchan Cloche d’Or, à Luxembourg
  • Cave de l’année : La Part des Anges, à Nice
  • Spiritueux de l’année : Château de Laubade, dans le Gers
  • Prix de la découverte : Domaine Jolivet, en Rhône Nord
  •  Prix de l’œnotourisme : Domaine Trapet, en Bourgogne

 

 

François D’Haene Homme de l'Année
© Damien Rosso

François d’Haene, l’homme de l’Année, par Denis Saverot

« On peut être un sportif de très haut niveau et faire du vin. Il est possible, dans la vie, d’atteindre une forme d’accomplissement et de plaisir, en associant le travail de la vigne et la compétition relevée. C’est parce qu’il vit pleinement cette dualité que La Revue du vin de France est fière de récompenser l’ultra-trailer François D’Haene, au palmarès époustouflant : cet athlète de 35 ans est à la fois triple vainqueur de l’Ultra-Trail du Mont- Blanc, soit aujourd’hui une course à pied de 168 km non-stop sur des sentiers de haute- montagne, détenteur du record de la traversée du GR20 en Corse (180 kilomètres en 31 h 06 minutes) et vigneron avec sa femme Carline à Saint-Julien, en Beaujolais, à côté de Villefranche-sur-Saône.

Entre le gamay et le grand raid (ou ultrafond), François D’Haene a choisi : il pratique les deux avec bonheur depuis 2012. Cette année-là, ce kinésithérapeute né à Lille mais élevé à Chambéry décide de changer de vie avec sa femme, agent territorial. « Nous étions établis en Lozère et je faisais alors une ou deux courses par an. J’ai décidé de devenir professionnel. Mais courir demande du temps, il faut s’entraîner plusieurs heures par jour et voyager dans le monde entier. Carline et moi avons cherché une activité commune, un travail qui nous permette de passer du temps ensemble, en milieu naturel. Sa famille avait des vignes en Beaujolais, nous sommes devenus vignerons ! »

À la tête de 3,5 hectares de Beaujolais et un hectare de Moulin-à-Vent en fermage à Chénas, Carline et François pilotent ensemble le domaine du Germain et vendent leurs vins en direct. Tout n’a pas été facile et au début : dans un Beaujolais en crise, le jeune couple qui débarquait a été regardé avec curiosité. Elle a suivi une formation viti-œno, lui a appris sur le terrain, conseillé par le vigneron qui s’occupait des vignes jusque-là. Il a fallu s’adapter : vendanges obligent, François ne court plus en septembre et lève le pied en fin d’année, période d’expédition des vins, ainsi qu’au mois d’avril, dédié à la mise en bouteilles.

Le reste de l’année est dédié à la compétition : en 2020, il tentera de relever le défi du terrible Hardrock 100, l’ultra-trail le plus relevé de la saison, dans le Colorado. Une course dantesque rythmée par quatorze passages à plus de 4 000 mètres d’altitude, annulée l’an passé à cause de la neige et du brouillard… On l’attend aussi sur l’Ultra-Trail du Mont- Blanc, pour la première fois depuis 2017. Tout au long de ses incroyables courses qui durent des jours et parfois plusieurs nuits, ses vidéos en témoignent, François D’Haene n’hésite jamais à ouvrir une belle bouteille le soir pour se relaxer et reprendre des forces ! Mais qu’on ne s’y trompe pas : le nom de leur cuvée phare, Le Calvaire, un beaujolais- villages poivré, n’est pas une allusion à la dureté de la course à pied. « Depuis tout jeune, je me suis rendu compte qu’après 5, 6 ou 7 heures de course, lorsque les autres commençaient à en avoir assez, chez moi c’était l’inverse : en courant moins vite mais plus longtemps, je m’amusais, je prenais du plaisir à l’écoute de la nature, j’entrais dans une nouvelle dimension. » Courir n’a jamais empêché ce père de trois enfants (6 ans, 5 ans et 7 mois) d’aimer casser la croûte avec ses copains. « Avec Carline, on adore faire la cuisine et déguster. Et après avoir couru 7 heures, on mange et boit avec ses amis avec allégresse ! ».

Denis Saverot

Les membres du jury des Grands Prix 2020 de la RVF

Les lauréats des Grands Prix de La Revue du vin de France ont été désignés par les membres du jury composé du comité de dégustation et de journalistes de La Revue du vin de France.

Le comité de dégustation de La Revue du vin de France

Olivier Poussier (Meilleur Sommelier du Monde), Roberto Petronio (journaliste et photographe), Pierre Citerne (Docteur en préhistoire), Jean-Emmanuel Simond (importateur de vins), Olivier Poels (journaliste), Laurie Matheson (experte en ventes aux enchères), Pierre Vila Palleja (restaurateur et sommelier), Alexis Goujard (journaliste), Alexandre Ma (formateur à Bordeaux), Alexandre Vingtier (expert en spiritueux), Cyrille Mald (expert en spiritueux), Christian Martray (sommelier), Jean-Baptiste Thial de Bordenave (juriste du vin), Pierre Casamayor (œnologue et écrivain), Caroline Furstoss (sommelière), Romain Iltis (Meilleur Sommelier de France) et Karine Valentin (journaliste).

Les journalistes et chroniqueurs de La Revue du vin de France

Denis Saverot (Directeur de le rédaction), Jérôme Baudouin, Baptiste Charbonnel, Hakim Bendaoud, Pascaline Lepeltier, Geoffrey Avé, Fabrizio Bucella, Philippe de Cantenac, Béatrice Delamotte, Fabien Humbert, Pierrick Jegu, Robin Lenfant, Fabrice Leseigneur, Benoist Simmat, Angélique de Lencquesaing, Florence Bal, Sophie de Salettes, Corinne Lefort, Philippe Genet, Sébastien Lapaque, Yohan Castaing, Claudine Abitbol.

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chaque début d’année, le premier magazine européen dédié au vin, récompense les personnalités du vin ayant marqué l’année. Les Grands...
" />