Le Café de Luce, le café-bistrot d’Amandine Chaignot

Elle en rêvait, elle l’a fait ! Moins de deux ans après l’ouverture de son restaurant Pouliche, Amandine Chaignot a ouvert cet été le Café de Luce, un café-bistrot, un endroit tout simple ouvert tout au long de la journée, comme elle les aime.

Vous rêviez d’un café en terrasse, d’un déjeuner sur une jolie place, d’un bon dîner avant un spectacle, d’un verre de fin de soirée ? Rendez-vous au Café Luce d’Amandine Chaignot.

Au cœur de Montmartre, Amandine Chaignot a ouvert un café-bistrot, un lieu convivial avec vue sur le Théâtre de l’Atelier, un lieu de vie ouvert sans interruption, que l’on a envie de savourer du matin jusqu’au soir.

Amandine Chaignot nouvelle adresse

« Luce c’était ma grand-mère, c’est elle qui m’a apporté mes premières émotions de cuisine, ma première tarte aux pommes, ma première mayonnaise, c’est la cuisine que j’aime et que j’ai envie de partager avec ma famille, mes amis et mes convives. »

Amandine Chaignot

Le Café de Luce d’Amandine Chaignot
Cuisses de grenouilles

Croissant chaud au jambon de Paris et Comté, cuisses de grenouilles en persillade aux amandes, tête de veau sauce gribbichette, tartare de bœuf de salers aux herbes potagères…la cuisine bistrotière d’Amandine Chaignot fait la part belle aux beaux et bons produits, uniquement des produits frais choisis chez ses producteurs préférés, ceux avec qui elle travaille déjà pour son restaurant Pouliche.

Croissant chaud au jambon de Paris et Comté
croissant au jambon

On y court dès l’ouverture pour s’y délecter d’un bon café ou d’un thé Dammann accompagné d’œufs à la coque bio servis avec des mouillettes à la ciboulette. On y retourne pour des harengs fumés, pommes à l’huile, une truite mi-cuite au jus de cassis, d’une salade d’Amandine aux pommes de terre sautées, lardons, oignons rôtis…. On s’y pose pour un Spritz à la fleur de sureau, et l’on y dîne d’un foie gras de canard maison, d’un paillard de volaille jaune aux légumes, d’un onglet de veau sauce béarnaise, le tout accompagné de vraies frites.

Après une mousse chocolat praliné aux noisettes torréfiées, une divine part de tarte maison à l’ancienne ou une ile flottante aux pralines roses, on se laisse séduire par une liqueur d’antan au nom enchanteur, comme la Fenouillette de Brive, le Quinquinoix, le Vieux Pontarlier ou encore le Chambord. Bref, on savoure !

Le Café de Luce d’Amandine Chaignot

2 rue des Trois Frères, Paris XVIII

A emporter, sur place ou en livraison via les applications.

Tous les jours de la semaine, de 8h à minuit

Infos et réservation

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Proche
Proche