Deux, la conjugaison de deux cultures culinaires

Deux, c’est le nouveau bistrot de chef qui réunit spécialités savoyardes et béarnaise dans une jolie modernité. Cette table à deux voix et 4 mains est la savoureuse adresse menée par Tiphaine Mollard et Romain Casas, deux jeunes talents révélés par le Gault&Millau en 2021.

 

Chez Deux, les jeunes chefs Tiphaine Mollard et Romain Casas cuisinent devant vous et vous servent à table comme s’ils vous recevaient « à la maison ». Ouvert en septembre dernier, Deux réunit deux cultures culinaires, celles de leur région natale, la Savoie pour Tiphaine, le Béarn pour Romain, deux régions connues pour leurs très bonnes matières premières et leurs recettes conviviales.

Thiphaine Mollard et Romain Casas

Pour leurs cuisines, ils sont partis à la recherche des meilleurs artisans comme Pierre Duplantier pour les volailles fermières, la Maison Baud pour les pormoniers, des saucisses aux herbes et aux blettes fumées au bois de genévrier, Stéphane Michelena pour le piment d’Espelette

croquette raclette Deux Restaurant
Croquetas truffe raclette, crème de jambon blanc
foie gras Deux restaurant
Foie gras marbré, grué de cacao, chutney d’agrumes

Ils cuisinent ainsi le meilleur de le leur terroir respectif dans des recettes inédites rassemblant les spécialités savoyardes et béarnaises : friture de perchots et éperlans à tremper dans une sauce tartare pimentée, croquetas de fromage à raclette truffé à la crème de jambon blanc se partagent en convivialité avant d’attaquer le foie gras marbré de grué de cacao servi avec un chutney d’agrumes, le velouté de châtaignes ou les lentilles aux diots fumés proposées avec un jaune d’oeuf confit.

Blanquette de veau
Blanquette de veau, ris de veau, carottes, oignons brûlés, riz rouge
Pintade
Pintade farcie de chez P. Duplantier, châtaignes, gratin de pommes de terre, de topinambours fumés au pin et reblochon

On passe ensuite à la délicieuse blanquette de ris de veau au riz rouge, à la côte de cochon Ibaïama d’Eric Ospital, à la pintade farcie ou encore, pour les amateurs de poisson, un omble chevalier escorté de haricots tarbais. Enfin, le baba s’acoquine non pas de rhum mais d’Armagnac, la mousse au chocolat est finement relevée de piment d’Espelette et la poire révèle les saveurs de Pastis landais, cette brioche régionale poêlée pour l’occasion un peu à la manière d’un pain perdu. Chaque plat, totalement inattendu, conjugue avec gourmandise et dans une très belle harmonie, deux cultures culinaires très différentes.

Omble chevalier
Omble chevalier, ragoût de haricots tarbais, butternut, raifort, huile herbacée
Poire rôtie
Poire rôtie, confiture de lait, Pastis landais snacké

Deux Restaurant

58 rue de la Fontaine au Roi, Paris XI

Du mardi au samedi, de 12h à 14h pour le déjeuner et de 19h à 22 h pour le dîner

Brunch le dimanche de 12h à 15h

Infos & réservations

© Pierre Lucet-Penato

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Proche
Proche