Bastien Debono a remporté le Master of Port 2021

C’est le sommelier des tables du chef Yoann Conte qui sort victorieux du concours professionnel des vins de Porto. Bastien Debono a remporté le 8 novembre dernier le titre de Master of Port 2021 et devient ainsi le meilleur sommelier expert en vins de Porto.

 

Il présentait le concours pour la deuxième fois et comptait parmi les huit candidats retenus en juin dernier pour s’affronter en finale. Le lundi 8 novembre, Bastien Debono a été sacré Master of Port 2021, au terme de deux journées d’épreuves d’une rare intensité au Cercle National des Armées et succédant ainsi à Gaëtan Bouvier, Master of Port 2019.

Bastien Debono Master of Port 2021

Originaire des Bouches-du-Rhône et demi-finaliste du Master of Port en 2019, Damien Debono est le jeune sommelier de 29 ans des tables de Yoann Conte, chef étoile de La Maison Bleue au Veyrier du Lac (74). Pour cette 19ème édition du concours biennal, couronnant le meilleur sommelier expert en vins de Porto, les 8 candidats finalistes ont confronté leurs talents, lors de la première journée, au cours d’une succession d’ateliers théoriques et pratiques de très haut niveau, orchestrés par Bertrand Bijasson, responsable du Comité Technique du concours.

Le lendemain, la finale a réuni, outre Bastien Debono, deux autres candidats : Antoine Lehebel, 39 ans, chef sommelier au restaurant Bon-Bon (Woluwe-Saint- Pierre, Belgique), qui tentait lui aussi le concours pour la deuxième fois, et le plus jeune des huit demi-finalistes, Maxim Plumier, de 22 ans, apprenti sommelier au restaurant La Palme d’Or de l’hôtel Martinez, à Cannes. Concentration, capacité d’analyse et d’argumentation, passion du produit, richesse d’expression ou encore maîtrise des codes de la restauration de prestige étaient mesurées dans cette dernière salve d’épreuves pour accéder au titre suprême.

Candidats Master of Port

Face à un public nombreux et à un jury de haut vol, composé entre autres par plusieurs Master of Port, les trois finalistes ont du, par exemple, donner l’ordre et les températures de service de différents portos, proposer des accords mets-portos d’abord à partir d’une sélection de vins, puis d’un menu précis, effectuer une analyse sensorielle (en partie en anglais) de plusieurs portos et les identifier, ou encore carafer une bouteille et réaliser le service.

 

« Les concours sont un dépassement de soi et permettent toujours de sortir de sa zone de confort en se confrontant à l’inconnu. Une fois ces craintes dépassées, on découvre le plaisir d’approfondir un sujet, de le décortiquer pour en découvrir son essence.

Le Porto est un des vins les plus complexes et les plus riches que j’ai pu étudier. C’est un monde passionnant où la vigne rencontre un lieu unique et scelle une histoire intime avec les hommes qui la cultivent. J’ai souhaité m’inscrire au Master of Port afin de mieux maîtriser pour les autres concours cette région et je me suis vraiment pris de passion pour les vins de Porto et la culture portugaise.

Le Master of Port était pour moi un concours de haut vol que je souhaitais remporter un jour. Il me permettra d’être un ambassadeur engagé dans la défense des vins de Porto et du Douro et ainsi de retourner plusieurs fois dans cette zone viticole que j’affectionne particulièrement.»

Bastien Debono

gagnant cocktail à base de porto

En marge du concours Master of Port, un Prix Spécial du Jury pour la création d’un cocktail original à base de vin de Porto a été décerné à Anthony Bouitka, chef sommelier au restaurant Le Clair de la Plume à Grignan (26), pour sa recette « Honey Portomme ». Les deux autres finalistes de ce prix ont été Paul Finck, apprenti sommelier au restaurant Saisons de l’Institut Paul Bocuse (Écully) et Antoine Lehebel, finaliste également du Master of Port.

© Maxime Douziech

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Proche
Proche