7 fromages à déguster en novembre

Parce que les fromages ont, eux aussi leur saison, 7 d’entre eux sont au top. Brie, Vacherin, Fourme d’Ambert, Feuille de Dreux, Abondance, Chaource et Rigotte de Condrieu vont vous régaler.

Les fromages du mois de novembre

Le Vacherin de Savoie, Vacherin des Aillons ou encore Vacherin des Bauges

Pure gourmandise, sa pâte très molle, très crémeuse est cernée par une écorce d’épicéa pour qu’elle ne s’étale pas. Ce fromage est plutôt rare car fabriqué en petites quantités. Sa croûte est lavée à l’eau salée et présente une légère couleur rosée. Vieux fromage, il était déjà apprécié des Ducs de Savoie, dès le XVe siècle qui en appréciaient déjà dont bon goût de lait chaud.

Les fromages du mois de novembre

Le Chaource

Il porte le nom d’un village de l’Aube et bénéficie de l’AOP depuis 1996. Très blanc lorsqu’il est jeune, il se colore de tons orangés au fil de l’affinage.

Sa pâte est délicieusement fine et fondante avec des arômes de crème et de champignon frais relevés par une légère pointe de sel.

Les fromages du mois de novembre

Le Brie

Qu’il soit de Meaux, de Melun, de Nangis ou de Manterau c’est le moment où il est le meilleur. Le Brie est un grand fromage à pâte molle et à croûte fleurie.

Le Brie de Meaux bénéficie de l’AOP depuis 1996. Il est produit dans l’Est du bassin parisien. Onctueux, il devient coulant en fin d’affinage. On l’aime pour son goût de noisette, de champignon frais et de lait cru.

Le Brie de Melun, est originaire de la même région que celle du Brie de Meaux mais il est plus coloré et plus petit. Egalement AOP depuis 1996, sa pâte est rarement coulante et son goût plutôt salé. On dit que ce serait l’ancêtre de tous les Bries.

Le Brie de Nangis, dont la fabrication avait cessé pendant la guerre puis reprise dans les années 80, est plutôt doux et fondant avec des arômes légers de sous-bois.

Le Brie de Montereau est aussi appelé Brie de Ville-Saint-Jacques et ressemble beaucoup au Brie de Melun par sa forme. Son goût plus doux encore ressemble un peu à celui du Coulommiers.

Les fromages du mois de novembre

La Fourme d’Ambert

Les premières traces de la Fourme d’Ambert remontent au VIIIe siècle. AOP depuis 1996, il est produit dans le Puy-de-Dôme, dans le Cantal et dans la Loire.

Sa croûte est fine, duveteuse, de couleur grise rappelant la pierre. Sa pâte est blanche ivoire parsemée de taches bleues grises. Elle est fondante et onctueuse, légèrement salée et beaucoup plus douce qu’un Roquefort.

Les fromages du mois de novembre

L’Abondance ou Tomme d’Abondance

Elle est produite en Haute-Savoie et bénéficie de l’AOP depuis 1996. Le lait à partir duquel il est fabriqué est exclusivement issu de vaches Abondance, d’où son nom. Il se présente en meule à talon concave et offre des arômes de crème, d’herbages et d’étable. Ferme en bouche, il est également très fondant avec un petit goût de sel.

Les fromages du mois de novembre

La Feuille de Dreux ou Marsauceux

Ce fromage est fabriqué en Eure-et-Loir, à partir de lait de vache partiellement écrémé. Il s’agit d’une pâte molle à croûte fleurie. Très fruité, il est assez typé. Les feuilles de châtaignier qui l’entourent lui donnent un parfum boisé et forestier. Malgré son lait écrémé, sa pâte jaune est crémeuse et bien onctueuse.

Les fromages du mois de novembre

La Rigotte de Condrieu

Fabriqué à partir de lait cru de chèvre, La Rigotte de Condrieu est produite dans la région du Pilat en Rhône-Alpes et bénéficie de l’AOP depuis 2013. Ce petit palet à un aspect irrégulier, de couleur ivoire tacheté de bleu gris et couvert d’un doux duvet. Sa pâte est bien blanche et serrée, lisse et homogène. A la fois ferme et fondante en bouche, La Rigotte offre des arômes délicats de noisette.

Les fromages du mois de novembre 

A retrouver chez les fromagers ou en ligne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Proche
Proche