Adam Bentalha et Yann Brys, le duo salé sucré de Brach Paris

Adam Bentalha et Yann Brys
© Guillaume de Laubier

Dans cet ancien centre de tri postal, Brach Paris s’impose comme un lieu au style de vie décontracté en plein cœur du 16ème arrondissement. Ce nouvel hôtel du groupe Evok, signé par Philippe Starck, propose un savant équilibre entre bien-être, culture, art, design et style de vie : un esprit familial dans lequel la générosité s’exprime pleinement à travers l’assiette, interprétée par Adam Bentalha et Yann Brys, le duo salé sucré de Brach Paris.

potager Brach Paris
© Guillaume de Laubier

Verre, acier et potager

Derrière l’immense façade de verre et d’acier, se révèlent 7000 m2 abritant 59 chambres et suites au confort 5 étoiles, un club de sport, un restaurant, un bar, une pâtisserie et un rooftop potager. Dans cet espace démesuré, Philippe Starck a laissé libre court à sa créativité débordante, en mêlant les styles, les matériaux et les objets pour créer une atmosphère chaleureuse.

« Brach n’est pas un hôtel, c’est un lieu de vie et de culture unique où mystères poétiques et surprises fertiles nourrissent l’imaginaire. Sensuel et rigoureux, minimal et hétéroclite, il y règne un romantisme brut et moderniste que réchauffent des influences multiculturelles d’Afrique, d’Asie et d’Amérique du Sud. C’est un lieu insolite qui invite à l’exploration et au voyage. »

Philippe Starck

Passé l’accueillant lobby, décoré de totems et de sculptures, s’enchainent une épicerie fine, un bar à cocktails, un restaurant et une pâtisserie.

restaurant Brach Paris
© Guillaume de Laubier

Adam Bentalha et Yann Brys

Dans cet esprit familial, les plaisirs se partagent de manière gastronomique. Le restaurant de 160 couverts sert la cuisine méditerranéenne de Adam Bentalha assortie des créations pâtissières de Yann Bris.

Savoureuse, saine et équilibrée, la cuisine de saison du chef met à l’honneur de beaux produits de producteurs et les richesses du potager, avec une touche de soleil et d’épices, propices à l’évasion. Un peu plus loin s’offre la pâtisserie de Yann Brys, véritable boutique de quartier gourmande et confortable.

Le Meilleur Ouvrier de France y propose des desserts traditionnels et des créations originales audacieuses et colorées en résonance aux inspirations méditerranéennes de la cuisine du chef Adam Bentalha. Alors sans hésiter, le repas peut commencer avec des huîtres assorties d’une espuma de chou-fleur à la grecque, puis des tentacules de poulpe à la plancha auxquels les tomates confites apportent une touche d’acidité atténuant la légère amertume du condiment d’olives noires. Enfin, vient la célébration de la philosophie du lieu, avec la Tropézienne, non sans rappeler le Sud, que l’on partage entre convives.

cocktails Brach Paris
© Guillaume de Laubier

L’expérience se termine, ou commence, autour de cocktails à base de produits inspirés de saveurs du bassin méditerranéen. La carte originale est élaborée par Simon Quentin, double médaille d’or au concours départementaux et régionaux du meilleur apprenti de France dans la catégorie barman. Avec son équipe, il travaille des condiments préparés minute, des épices pilées au mortier, des jus extraits à froid et des sirops préparés maison. Les cocktails sont proposés avec une carte de tapas, toujours fidèle à l’identité de Brach.

Adam Bentalha et Yann Brys au Brach Paris

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans cet ancien centre de tri postal, Brach Paris s’impose comme un lieu au style de vie décontracté en plein...
" />