Willamette Valley 2015, le Pinot Noir d’Orégon de Nicolas-Jay

Willamette Valley 2015

Willamette Valley 2015 n’est que le deuxième millésime issu de cette production de Pinot Noir d’Orégon. Nouveau vin du Nouveau Monde, fruit d’un terroir américain et d’un savoir-faire bourguignon, Willamette Valley 2015 de Nicolas-Jay possède une vraie personnalité et est promis à un bel avenir.

 

Nicolas-Jay

La rencontre de deux mondes 

Nicolas-Jay est un partenariat entre deux amis de trente ans, Jean-Nicolas Méo et Jay Boberg, passionnés tous deux de vins de Bourgogne et qui ont décidé de se lancer dans l’aventure de la création d’une winery en Oregon. Jean-Nicolas est le co-propriétaire et vinificateur du domaine Méo-Camuzet à Vosne Romanée et Jay est un entrepreneur qui a beaucoup travaillé dans la musique (présidant notamment le label MCA Universal).

Ce Willamette Valley 2015, 100% Pinot Noir, est le résultat de cette association entre ancien et nouveau monde, tradition et technique, France et USA. Ce vin, comme c’est habituel là-bas, est le résultat d’un assemblage de raisins provenant des différentes « appellations » (American Viticultural Areas) de la région : Eola-Amity, Yamhill-Carlton, Dundee Hills, Mac Minnville … Chacune des cuvées est vinifiée séparément et apporte sa touche particulière dans un assemblage qui reflète la typicité de la région.

En Oregon comme en Bourgogne, les millésimes sont tous différents : 2015 était parti pour être chaud, d’autant plus que la saison était très précoce. Heureusement, pendant la dernière semaine d’août une légère dépression a traversé la vallée et a ainsi apporté de l’air frais et un peu d’eau bienvenus après la chaleur estivale. Ces conditions ont permis aux fruits d’atteindre une maturité optimale sans stress hydrique et excès de sucre.

Willamette Valley 2015 de Nicolas-Jay

Willamette Valley 2015

Les raisins ont par conséquent été vinifiés avec des taux d’alcool raisonnables (entre 12,5 et 13,5°), le fruit et l’acidité ont été préservés, les tanins bien polis.

A la dégustation, le Nicolas-Jay « Willamette Valley 2015 » est un vin riche et dense mais au bel équilibre. Le nez révèle après aération des arômes de fruits noirs, soulignés par des notes fumées et quelques arômes sucrés. En bouche, le fruit est intense, velouté (soulignant par-là la parenté de vinification avec les bourgognes de Méo-Camuzet) et soutenu par une belle longueur. La structure générale est complexe, avec une densité maîtrisée, des tanins résolus mais fins. Le vin échappe à une caractérisation facile et possède une vraie personnalité.

S’il est dégusté dans les toutes prochaines années, une décantation une heure ou deux avant le service lui fera du bien. Mais il peut également vieillir, ce qui serait mieux car 5 à 10 ans permettraient un affinage prometteur.

Le Willamette Valley 2015 de Nicolas-Jay est en vente au prix moyen de 70 

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Willamette Valley 2015 n’est que le deuxième millésime issu de cette production de Pinot Noir d’Orégon. Nouveau vin du Nouveau...
" />