Lundi vert : les artisans bouchers voient rouge

lundi vert
© Karine Sicard Bouvatier

La réponse de la Confédération Française de la Boucherie, Boucherie-Charcuterie, Traiteurs (CFBCT) suite à la campagne de communication « lundi vert ».

« Il y a eu les caillassages de boucheries, charcuteries, poissonneries, fromageries par des militants végans.

Il y a eu les interminables blocages des gilets jaunes qui ont perturbé l’activité des artisans et commerçants avant les fêtes de fin d’année.

Il y a maintenant le « lundi vert » avec l’appel à boycotter la viande et le poisson prononcé par quelque 500 « célébrités », dont plusieurs sont portées disparues depuis un certain temps des mondanités du show business.

Plus grave il y a vingt-et-un députés, une sénatrice et une secrétaire d’Etat à avoir signé ou approuvé cette campagne de communication aux côtés du lobby végan, qui n’est qu’un faux-semblant écologique et dont l’unique but est la destruction de notre modèle agricole et gastronomique.
Une fois de plus, c’est toute une partie de la population qu’on stigmatise : ceux qui produisent, découpent, vendent et mangent des produits carnés, dans un contexte où la cohésion nationale n’a nullement besoin d’être attaquée. Une faute politique grave qui ne pouvait rester sans réponse de notre part. C’est pourquoi nous avons écrit aux élus signataires. Nous attendons désormais des explications.

Fort heureusement, les Français ont horreur qu’on leur dicte ce qu’ils doivent faire. Fort heureusement ils se contrefichent des appels de telle ou telle célébrité. Au final, le lundi vert a eu l’effet inverse de l’objectif escompté par ses instigateurs. En résumé, à travers leur tribune, quelques starlettes de cinéma ont montré leur attachement à un grand classique de Louis Lumière : l’arroseur arrosé.

Gilets jaunes, lundi vert… les 18 000 artisans bouchers du territoire invitent tous leurs compatriotes à savourer en ce début d’année un des morceaux les plus tendres du bœuf : la poire. A consommer bleue, bien évidemment ! »

Communiqué de presse de la CFBCT du 10 janvier 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La réponse de la Confédération Française de la Boucherie, Boucherie-Charcuterie, Traiteurs (CFBCT) suite à la campagne de communication « lundi vert »....
" />