La France n’est pas sur le podium du Bocuse d’Or 2023

Arrivée à la 5ème place lors du Bocuse d’Or 2023, la France perd son titre au profit du Danemark, au terme de 2 jours de compétition de très haut niveau.

 

Succédant au Français Davy Tissot, Bocuse d’Or 2021, le Danemark remporte le Bocuse d’Or 2023. La Norvège et la Hongrie sont respectivement Bocuse d’Argent et Bocuse de Bronze, lors de la 9ème grande finale du prestigieux concours qui s’est achevé le 23 janvier dans le cadre du Sirha de Lyon.

Bocuse d’Or 2023
© White Mirror
Bocuse d’Or 2023
© White Mirror

La France représentée par Naïs Pirollet, cadette de la compétition (25 ans) et unique femme qualifiée à la Grande Finale du Bocuse d’Or, offre à la France la 5ème place de la compétition, faisant d’elle la première française à atteindre un tel niveau d’excellence. A noter que la France a tout de même remporté le prix spécial « Feed the kids », un menu enfant autour de la courge et de la queue de lotte, destiné à sensibiliser et éduquer au « bien manger ».

Feed the kids
Feed the kids France © Julien Bouvier studio
plateau France
Plateau France © Julien Bouvier studio

 

En plus de l’épreuve Feed the kids, les 24 pays, sélectionnés lors des demi-finales continentales, se sont affrontés durant 5h30 autour d’une épreuve plateau aux notes iodées. Chacun des chefs devaient réaliser un plat chaud à destination de 15 personnes avec comme produits mis à leur disposition 2 lottes ainsi que 6 coquilles Saint-Jacques, accompagnés de deux garnitures de produits végétaux et d’une troisième garniture « ragoût » composée d’un légume emblématique du pays de l’équipe, de moules et de croûtons.

Ragoût France
Ragoût France © Julien Bouvier studio

Bocuse d’Or 2023, le palmarès complet

  • Bocuse d’Or : Danemark – Brian Mark Hansen
  • Bocuse d’Argent : Norvège – Filip August Bendi
  • Bocuse de Bronze : Hongrie – Bence Dalnoki
  • 4ème : Suède – Jimmi Eriksson
  • 5ème : France – Naïs Pirollet
  • 6ème : Finlande – Johan Kurkela
  • 7ème : Royaume-Uni – Ian Musgrave
  • 8ème : Islande – Sigurjón Bragi Geirsson
  • 9ème : États-Unis – Jeffery Hayashi
  • 10ème : Suisse – Christoph Hunziker
  • 11ème : Canada – Samuel Sirois
  • 12ème : Japon – Tomoyuki Ishii
  • 13ème : Estonie – Alexander Gureev
  • 14ème : Belgique – Sam Van Houcke
  • 15ème : Nouvelle-Zélande – Will Mordido
  • 16ème : Colombie – Carlos Pajaro
  • 17ème : Chine – Nick Yuli Lin
  • 18ème : Australie – Alex Mcintosh
  • 19ème : Île Maurice – Kritesh Halkory
  • 20ème : Corée du Sud – Byeonghyen Hwang
  • 21ème : Chili – Ari Zuñiga Salas
  • 22ème : Mexique – Marcelo Hisaki
  • 23ème : Maroc – Faical Zahraoui
  • 24ème : Sri Lanka – Mihishan Rashminga Silva
  • Prix du meilleur commis : Norvège – Leon Haarberg Nilsen
  • Prix de l’épreuve “Feed the Kids” : France – Naïs Pirollet
  • Prix du meilleur plateau : Suède – Jimmi Eriksson
  • Social Commitment Award : Mexique – Marcelo Hisaki

Visuel de couverture © White Mirror

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Proche
Proche