On fond pour la Raclette de Savoie IGP

Raclette de Savoie IGP
© FB / Raclette de Savoie IGP

Qu’elle soit simplement servie sur un plateau de fromage, fondue sur des pommes de terre ou intégrée à des préparations culinaires, le fondant et le goût incomparable de la raclette séduisent toujours. Et quand le froid de l’hiver commence à piquer les joues, la raclette devient incontournable. Plat emblématique des Pays de Savoie, au même titre que la fondue et la tartiflette, la Raclette de Savoie IGP est tout aussi fédératrice et réconfortante.

 

 

raclette production réglementée
© raclette-de-savoie.fr

Une production réglementée

2300 tonnes de Raclette de Savoie sont produites tous les ans par 10 producteurs fermiers. Son territoire s’étend entre Savoie et Haute Savoie, incluant quelques villages limitrophes de l’Ain et de l’Isère.

Montbéliarde, Abondance, Tarine sont les 3 races locales de vaches, nourries d’herbes fraîches des alpages dès le printemps, qui produisent le lait de qualité récupéré par 700 producteurs laitiers. Les meules de 6 kg sont affinées pendant 8 semaines en fruitières et caves. Cette production, issue d’un véritable savoir-faire est réglementée par un cahier des charges précis, permettant à la Raclette de Savoie d’arborer fièrement depuis janvier 2017 son IGP.

 

raclette emblème des Pays de Savoie
© raclette-de-savoie.fr

L’emblème des Pays de Savoie

Elle se déguste depuis le Moyen Age, cette raclette ! Déjà, à cette époque, elle se consommait fondue au feu de bois, puis raclée sur du pain ou des pommes de terre et se faisait appeler « fromage rôti ». Il faudra pourtant attendre les années 70 et le développement du tourisme de montagne et du ski alpin pour que la Raclette se démocratise et devienne un des plats emblématiques des Pays de Savoie. Puis grâce à Téfal et ses premiers appareils à raclette, la Raclette élargit ses frontières et devient un plat consommé dans de nombreux foyers.

 

Raclette de Savoie IGP
© FB / Raclette de Savoie IGP

Se régaler de Raclette

La Raclette de Savoie IGP est toujours nature, jamais épicée ou parfumée. Elle se trouve chez les producteurs fermiers, chez les crémiers-fromagers et en grande distribution, aux rayons coupe et libre-service. Délicieuse fondue sur des pommes de terre, savoureuse, toujours onctueuse, elle se retrouve également autrement dans les assiettes pour le plaisir de tous les gourmets.

 

cuisiner la raclette
© Image & Associés

Elle mérite même sa place sur un plateau de fromages. Grâce à son goût équilibré, sans excès de sel, elle peut aussi se déguster à l’apéritif, en planche, accompagnée de jolies charcuteries. Enfin, elle s’incorpore avec subtilité dans des recettes créatives : dans une soupe à la menthe, avec un filet de cabillaud, un carré d’agneau, dans un burger coulant ou encore tout simplement en salade, avec des pousses d’épinard ou des endives.

Tout est permis avec la Raclette de Savoie !

 

Raclette de Savoie IGP

découvrez comment la déguster autrement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qu’elle soit simplement servie sur un plateau de fromage, fondue sur des pommes de terre ou intégrée à des préparations...
" />