Pierre Troisgros, le chef roannais s’est éteint

Pierre Troisgros
Philippe Merle /AFP

Triplement étoilé, Meilleur Ouvrier de France et cuisinier légendaire, le chef Pierre Troisgros s’est éteint le 23 septembre 2020 à l’âge de 92 ans.

Chez les Troisgros la cuisine se transmet de génération en génération. Il avait repris, dans les années 50, avec son frère Jean, la table roannaise de ses parents, pour la transmettre à ses enfants, désormais installés à Ouches.

Les Frères Troisgros, « meilleur restaurant du monde » d’après Christian Millau, on en effet marqué l’histoire de la cuisine. Une première étoile en 1956, une deuxième en 1965, puis la troisième en 1968 et toujours en possession de Michel et César, troisième et quatrième génération, qui fêtait 50 ans de trois étoiles en 2018.

décès de Pierre Troisgros
© Frédéric Souloy / Sipa

Pierre Troisgros se fait connaître du grand public grâce à son Saumon à l’oseille, une recette « nouvelle cuisine » pour l’époque et désormais incontournable. En duo, Jean, le maître saucier et Pierre Troisgros, aux fourneaux, ont contribué à faire rayonner la gastronomie française à l’étranger, jusqu’au Japon. Leur restaurant de Roanne avait pour réputation d’être d’une parfaite régularité dans l’excellence. Ils pratiquaient une cuisine sobre, exigeante, authentique et créative dans de subtiles associations de goûts.

Après avoir cuisiné 13 ans avec son fils Michel, Pierre abandonne la cuisine à l’âge de 68 ans mais continue à la servir en devenant juré pour le concours des meilleurs ouvriers de France et en défendant les produits de sa région

Comme son fidèle ami Paul Bocuse, Pierre Troisgros compte indéniablement parmi l’élite de la gastronomie.

A sa famille, Kiss My Chef présente ses plus sincères condoléances.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Triplement étoilé, Meilleur Ouvrier de France et cuisinier légendaire, le chef Pierre Troisgros s’est éteint le 23 septembre 2020 à...
" />