Highland Park 54 ans, le plus vieux single malt de la distillerie

A l’occasion de son 225e anniversaire, la distillerie écossaise dévoile sa plus ancienne expression, jamais proposée. Créée par Gordon Motion, Master Distiller, Highland Park 54 ans, exceptionnel single malt Scotch whisky, est une édition particulièrement rare et limitée. Seules 225 bouteilles au monde ont été produites.

 

En février 2008, 4 fûts et 6 Hogsheads datant de 1968 ont été sélectionnés et assemblés dans des fûts de Xérès de premier remplissage, où ce Highland Park 54 a poursuivi sa lente maturation. Ces 14 dernières années de vieillissement ont conféré une couleur naturelle, riche et profonde, une belle intensité à ce whisky âgé de 54 ans.

« Ce single malt Scotch whisky de 54 ans d’âge est exceptionnellement rare et se distingue par son harmonie, fruit d’une longue maturation et d’un assemblage minutieux. Représentant un quart de la vie d’Highland Park, né et élaboré au cœur des Orcades, nous avons estimé qu’il s’agissait d’une très belle manière de marquer notre 225e anniversaire. »

Gordon Motion, Master Distiller

coffret single malt Highland Park 54 ans

Le single malt Highland Park 54 ans est présenté dans un magnifique coffret fabriqué à partir du meilleur bois de chêne écossais, qui dévoile une bouteille embossée sur mesure contenant le whisky, et une invitation pour le consommateur à vivre une expérience unique aux Orcades.

Conçu par l’artisan et designer reconnu, John Galvin, le coffret est sculpté pour représenter les falaises de Yesnaby dans les Orcades. Chaque pièce de bois a été sablée à la main pour constituer un écrin unique et présentant des variations de couleur différentes. Cette œuvre d’art révèle à l’intérieur la superbe bouteille signée Michael Rudak, Senior Designer (Stoelzle Flaconnage) renfermant ce liquide rare, en édition limitée. Chaque détail de la bouteille a été pensé avec soin, en témoigne le socle conique, un clin d’œil aux cuves de fermentation de la distillerie. La texture est inspirée du grès rouge qui orne les falaises de Yesnaby. Cet emblématique paysage a été créé par le déferlement de lave en fusion jaillissant du fond de la mer, ralentissant au fur et à mesure qu’il formait les îles des Orcades.

Notes de dégustation

  • Robe : Couleur naturelle, roux profond d’automne.
  • Nez : Notes exotiques de litchi et de camphre, chêne ancien et tourbe délicate.
  • Bouche : Epices chaudes, cumin écrasé, graines de coriandre, rose d’été et jasmin avec un soupçon de kiwi et de pistache.
  • Finale : Douce et épicée, les notes boisées laissent place à un murmure persistant de fenugrec doux et aux notes délicatement fumées de la tourbe. Intensément doux, riche et complexe.

Highland Park 54 ans est disponible chez certains cavistes au prix de 45 000 € la bouteille.

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Proche
Proche