Cognac Camus Saint-Aulaye, fini en fûts de Montbazillac

Après s’être rapproché de la péninsule ibérique avec ses Port Cask Finish, premier et deuxième batch finis en fûts de Porto, Camus rend hommage à la Dordogne avec le Cognac Camus Saint-Aulaye, fini en fûts de Monbazillac pour une nouvelle expérience de dégustation.

Avec Camus Saint-Aulaye, un cognac mono-cru des dernières vignes de Saint-Aulaye en Dordogne, la Maison Camus s’attache à sauver l’Appellation Cognac dans cette région du Périgord.

Cette édition limitée est réalisée à partir des récoltes provenant des derniers vignobles du village de Saint-Aulaye, l’une des rares communes à bénéficier encore de l’Appellation Cognac dans ce terroir. Un patrimoine unique sauvé par la Mairie de ce village de Dordogne, grâce à l’acquisition des droits de plantation et à l’accord de collaboration exclusif signé par la Maison Camus en 2014.

Cognac Camus Monbazillac Finish

Le Cognac Camus Saint-Aulaye est élaboré à partir d’une distillation des vins avec leurs lies, dans de petits alambics en cuivre de 2 500 litres, et d’un vieillissement de l’eau-de-vie dans des fûts de chêne à grain fin issu de la forêt de la Double, dans la pure tradition du style traditionnel Camus.

Ces fûts, contenant peu de tannins, confèrent au cognac des notes riches et subtilement boisées. Un second vieillissement dans des petits fûts de chêne de 225 litres ayant précédemment contenu du Monbazillac vient perpétuer la tradition de la région. Ainsi, ce cognac est enrichi par les notes douces et onctueuses caractéristiques du Monbazillac pour offrir une expérience de dégustation exceptionnelle.

Notes de dégustation

Couleur : Jaune or avec des reflets ambrés Nez : Un profil riche et distinctif évocateur des notes douces et onctueuses du Monbazillac.

Palais : Arômes de fruits secs, d’épices douces et d’écorces d’orange, soulignés par de délicates notes de café torréfié.

Cognac Camus Saint-Aulaye, édition limitée à 3 000 bouteilles, est disponible chez les cavistes au prix de 55 € la bouteille.

© Camus

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Proche
Proche