Emile Henry, la haute céramique au service de la cuisson

Emile Henry
© Presse Emile Henry

Saviez-vous que le joli design de votre plat corolle datait de 1911 ? Depuis 1848, la marque Emile Henry dote les foyers de céramiques nées d’un riche savoir-faire et d’une passion pour le feu, transmis de génération en génération. En 170 ans d’histoire, Emile Henry, n’a cessé d’innover, de se renouveler. Toujours au service d’une cuisine généreuse et savoureuse, la marque élargit sa gamme consacrée au pain et nous confie sa recette de petits pains briochés.

 

 

Histoire Emile Henry
© Emile Henry

Terre, feu et couleurs

Tout commence 1848 avec Jacques Henry qui découvre le métier de potier à Marcigny en Bourgogne. Après une tour de France d’apprentissage, il crée son atelier et équipe au fil du temps les foyers alentours.  Il transmet sa passion et son savoir-faire à Paul, son fils, qui n’est autre que le créateur de La Corolle, une des pièces emblématiques de la maison. Lui-même transmet le même savoir à son fils Emile qui continue d’enrichir les modèles de l’atelier.

 

savoir-faire Emile Henry
© Emile Henry

 

Au fil du temps chaque génération est gagnée par la même passion et c’est Maurice et son fils Jacques qui modernisent les techniques pour transformer ces céramiques en outils de cuisson très résistants. La maison familiale prend le nom d’Emile Henry en 1982 et continue de se développer grâce à un laboratoire de recherche afin de mettre au point une gamme colorée qui séduit les utilisateurs jusqu’aux Etats-Unis.

Depuis 2012, Jean-Baptiste, fils de Jacques, a repris l’entreprise avec la même passion familiale et la volonté de la faire rayonner tout en maintenant une production 100% française et lance en 2014 la cloche à pain, première pièce d’une gamme dédiée au pain, qui vient s’étoffer aujourd’hui avec 3 nouveaux moules d’exception.

 

le fait-maison par Emile Henry
© presse Emile Henry

Une marque au service du fait-maison

Outre la passion qui anime les générations Henry, c’est aussi le goût des belles et bonnes choses, la cuisine généreuse et savoureuse, celle préparée avec amour à la maison et que l’on partage en famille. Cet éloge de l’art de vivre à la française est une quête permanente chez Emile Henry, dont les valeurs sont la transmission, le partage et le plaisir.

Cette année, ces 3 nouvelles pièces s’accompagnent du nouveau coloris lin, nuance douce, naturelle et élégante qui s’accorde avec justesse à l’univers du meunier, de la farine et de la boulangerie.

Fabriqués en France, tous les moules à pain sont pensés dans les moindres détails et allient fonctionnalité, élégance et performance. La céramique, matériau le plus adapté pour la cuisson du pain, comprend les mêmes propriétés réfractaires que les fours à pain traditionnels. Elle permet de réguler le taux d’humidité pendant la cuisson, condition nécessaire pour obtenir un pain croustillant, ainsi qu’une mie ferme et aérée. Emile Henry se positionne une nouvelle fois comme le spécialiste indispensable d’un pain maison de qualité et offre un résultat professionnel digne d’un boulanger, pour un succès garanti à chaque utilisation.

 

Nouveautés gamme pain Emile Henry

Pain couronne, pain de campagne et set à pain

Le pain couronne

Une fois les pâtons placés dans les cavités du moule et enfournés, il n’y a plus qu’à laisser la magie de la céramique opérer.

Le pain de campagne

Grâce à sa grande contenance (jusqu’à 1,5 kg), ce moule permet de réaliser des pains de tradition française généreux et à partager lors d’un repas en famille. Bien pensée, sa base rainurée empêche le pain de coller au fond.

Le set à pain

Son dôme en céramique réfractaire permet une bonne régulation du taux d’humidité nécessaire pendant la cuisson du pain. Pratique, la cloche peut se retourner et être utilisée pour la première pousse de la pâte et l’assiette striée garantit le décollage du pain après la cuisson. La cloche s’utilise également pour conserver le pain frais plus longtemps.

 

recette pain couronne Emile Henry
© Presse Emile Henry

Petits pains briochés à la vanille, fleur d’oranger et pépites de chocolat

A réaliser avec le moule pain couronne

Préparation : 25 mn

Cuisson : 30 mn

Ingrédients

La pâte :

  • 500 g de farine T55
  • 10 g de sel fin
  • 5 g de levure sèche du boulanger Briochin
  • 30 g de sucre en poudre
  • 150 g de lait 1/2 écrémé 
+ 100 g d’eau
  • 2 œufs moyens
  • 35 g de beurre

La garniture :

  • 1 pointe de vanille en poudre
  • 1 cuillère à soupe de fleur d’oranger
  • 50 g de pépites de chocolat noir
  • 2 cuillères à soupe de sucre grains
  • 1 œuf pour la dorure
  • 10 g de beurre pour le moule

 

Réalisation

  1. Dans un saladier, mélanger la farine avec le sel, le sucre et la levure de boulanger sèche.
  2. Ajouter le lait tiède et l’eau, les œufs battus, le beurre mou en parcelles.
  3. Incorporer la vanille, la fleur d’oranger et les pépites de chocolat.
  4. Poser un torchon sur le saladier et laisser pousser la pâte pendant 30 minutes.
  5. Dégazer la pâte à la main et créer 8 petits pâtons.
  6. Placer les pâtons de pâte à pain dans les cavités du moule.
  7. Poser le couvercle et laisser pousser la pâte 30 minutes à température ambiante.
  8. Badigeonner la surface des pâtons avec l’œuf battu et parsemer de sucre grains.
  9. Préchauffer le four à 220°, enfourner le moule et laisser cuire durant
25 minutes.
  10. Laisser refroidir quelques minutes avant de démouler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Saviez-vous que le joli design de votre plat corolle datait de 1911 ? Depuis 1848, la marque Emile Henry dote les...
" />