La Meilleure Femme Chef du Monde 2019 vient d’être nommée

La Meilleure Femme Chef du Monde 2019
photo presse

Après Clare Smyth en 2018, c’est au tour de la mexicaine Daniela Soto-Innes de remporter le titre de la Meilleure Femme Chef du Monde 2019 elitTM Vodka.

Son prix ne lui sera remis que le 25 juin prochain lors de la cérémonie officielle des World’s 50 Best à Singapour. Elle la neuvième femme à remporter les suffrages des votes de l’Academy des World’s 50 Best Restaurants, composé d’un panel paritaire d’experts internationaux. Daniele Soto-Innes succède ainsi aux autres figures féminines emblématiques de la gastronomie : Clare Smyth (2018) ; Ana Roš (2017) ; Dominique Crenn (2016); Hélène Darroze (2015) ; Helena Rizzo (2014) ; Nadia Santini (2013), Elena Arzak (2012) et Anne-Sophie Pic (2011).

« Je suis reconnaissante de recevoir ce prix car il me donne l’occasion d’inspirer à la fois ma génération ainsi que les prochaines à venir. Ma plus grande passion n’est que la cuisine mais les femmes et les hommes qui y travaillent en équipes. Je souhaite plus que tout que chacun prenne conscience de leur plein potentiel, développe leur personnalité et excelle dans leur métier. »

Daniela Soto-Innes

Cette chef originaire du Mexique a grandi aux Etats-Unis avec pour ambition de faire carrière dans le sport (natation). Rattrapée par son enfance passée à aider à cuisiner les femmes de sa famille, elles-mêmes cuisinières professionnelles, elle se tourne définitivement vers la cuisine.

« Après avoir travaillé chez Pujol à Mexico, Daniela Soto-Innes a fondé avec le chef Enrique Olvera le restaurant Cosme à New York en 2014. Moins d’un an après l’ouverture du restaurant, elle a été promue au rang de co- chef et associée, puis a reçu trois étoiles du New York Times, un Star Chefs Rising Stars Award et le Rising Star Chef l’année suivante.

En 2017, Cosme fait son entrée dans le classement des World’s 50 Best Restaurants à la 40ème place, en proposant une nouvelle interprétation de la cuisine mexicaine. La même année, elle s’associe à Olvera pour un deuxième projet à New York, Atla, à travers lequel ils proposent un menu aux saveurs mexicaines plus léger mais tout aussi innovant dans une salle à manger conviviale. Le duo prévoit d’ouvrir deux autres restaurants appelés Damian et Ditroit à Los Angeles fin 2019.
En 2018, Cosme se hisse à la 25ème place du classement des World’s 50 Best Restaurants. Daniela considère que sa cuisine n’est pas seulement inspirée par les ingrédients et l’environnement, mais aussi par les gens qui l’entourent. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Après Clare Smyth en 2018, c’est au tour de la mexicaine Daniela Soto-Innes de remporter le titre de la Meilleure...
" />