Saint-Joseph les Royes 2016, le plus méridional de l’appellation

Saint-Joseph les Royes 2016

Les Royes, ce cirque naturel aux pentes vertigineuses, cœur du Domaine Courbis, abrité du vent nord, détermine la limite de l’appellation Saint-Joseph. Cornas et sa végétation méridionale est tout proche. A l’image de ce décor de l’extrême, le Saint-Joseph les Royes 2016 est une cuvée remarquable au caractère affirmé, taillée pour la garde.

Les Royes cirque naturel

Saint-Joseph les Royes 2016

Ce Saint Joseph est une cuvée parcellaire issu des Royes, un terroir argilo-calcaire, en coteaux très pentus, exposé plein sud, où les vignes sont âgées d’environ 30 ans.
Les vendanges sont bien sûr manuelles, aucune machine ne pouvant s’aventurer dans ce cirque naturel. Les raisins sont éraflés à 100%. L’élevage dure entre 16 et 18 mois en fûts neufs pour un tiers, en fûts de 1 vin pour un deuxième tiers et en fûts de 2 vins pour le dernier tiers.

Les Royes interpelle par sa complexité aromatique et sa puissance. Les arômes de fruits rouges et noirs (cassis) sont soutenus par des notes fumées et épicées.
La bouche est ample, avec une belle longueur sur des tanins élégants et soyeux.

Saint-Joseph les Royes 2016 Domaine Courbis

Saint-Joseph les Royes 2016 se déguste de manière idéale sur des gibiers et des viandes rouges. Son accent épicé se marie à merveille avec un magret de canard, sa puissance avec un lièvre à la royale ou encore un tournedos Rossini.
Sur sa jeunesse, il est conseillé de le carafer 1 à 2 heures avant de le servir.

Le Domaine Courbis

La collection des vins Courbis est aujourd’hui constituée de 14 cuvées réparties en trois gammes distinctes : les cuvées de cépage, les cuvées « domaine » et les cuvées parcellaires.

Si les deux frères Courbis respectent l’héritage séculaire, cela ne les empêche pas de diversifier la production et d’élargir leur terrain de jeu à de nouvelles AOC et IGP. Sur les 36 ha que comptent aujourd’hui le domaine, la Syrah reine de la Vallée du Rhône côtoie Roussanne, Marsanne et Viognier. Le cœur de la production reste bien sûr Saint-Joseph et Cornas, les appellations historiques. Mais Dominique et Laurent Courbis produisent désormais en AOC Saint-Péray et Crozes-Hermitage et en IGP Ardèche et Collines Rhodaniennes, soit au total 4 AOC et 2 IGP.

 

Saint-Joseph les Royes 2016 est disponible chez les cavistes au prix de 30 €

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les Royes, ce cirque naturel aux pentes vertigineuses, cœur du Domaine Courbis, abrité du vent nord, détermine la limite de...
" />