Marguerite rosé 2012, le premier rosé millésimé de Vollereaux

Marguerite rosé 2012

Profitant d’un millésime particulièrement propice au pinot noir, la Maison Vollereaux propose son tout premier rosé millésimé : Marguerite rosé 2012. Cette déclinaison rosée de la cuvée millésimée Maison est un assemblage de chardonnay et de rosé de saignée, une gourmandise tout en finesse.

Au fil des millésimes, la cuvée Marguerite est toujours restée fidèle à la première cuvée élaborée en 1985, vibrant hommage à la grand-mère de Franck Vollereaux, vinificateur de la Maison. L’idée de revisiter cette cuvée tout en préservant cet héritage germait depuis quelques années. En conservant le même assemblage que Marguerite mais en vinifiant le pinot noir en rosé de saignée, Franck Vollereaux réussit à coller un peu plus à l’identité originelle de la Maison. Bénéficiant d’un savoir-faire transmis depuis 6 générations, Franck Vollereaux se souvient ainsi avoir appris de son père que le rosé de saignée était « la seule façon de faire un rosé en Champagne ». Subtilement dosée, cette méthode rare et artisanale apporte une expression riche et un caractère vineux à la cuvée. « Nous restons évidemment sur la lignée de Marguerite, tout en fraîcheur et élégance grâce au chardonnay et nous lui apportons des notes subtiles de fruits rouges, propres à la méthode de saignée… une gourmandise tout en finesse donc ! » explique Franck Vollereaux.

Le choix du millésime 2012 lui est apparu comme une évidence. « Nous nous adaptons à ce que nous offre la nature : l’hiver très froid et l’été très sec ont particulièrement fait souffrir nos chardonnays. A contrario, ce fut une année exceptionnelle pour le pinot noir, moins précoce. Une sélection naturelle s’est faite puisque les raisins qui ont résisté se sont concentrés, offrant de très belles perspectives pour les rosés ».

Rosé millésimé champagne Vollereaux

Marguerite Rosé 2012 est une nouvelle interprétation du savoir-faire de la Maison, qui marie pour la première fois deux méthodes de vinification en une cuvée. Elle dévoile une robe rose tendre aux reflets légèrement saumonés, aux bulles fines et vives. Le nez, d’une belle finesse florale et citronnée, évolue sur de fines notes de fruits rouges de framboise et de groseille. A l’aération, la goyave et le pamplemousse rose accompagnent ce bouquet de fleurs d’agrumes. En bouche, la belle vivacité s’accompagne d’une texture craquante.

Délicieux à l’apéritif, Marguerite rosé 2012 accompagne aussi idéalement des feuilletés au saumon à la ciboulette ou des gambas à la plancha.

Marguerite rosé 2012 est disponible chez les cavistes ainsi qu’au domaine au prix de 39 € la bouteille.

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Profitant d’un millésime particulièrement propice au pinot noir, la Maison Vollereaux propose son tout premier rosé millésimé : Marguerite rosé 2012....
" />