Le Coeur 2016 de Château Romanin : un très grand de Provence

Le Coeur 2016 de Château Romanin

Il compte parmi les pépites provençales. Château Romanin a été repris en 2006 par Anne-Marie et Jean-Louis Charmolüe qui n’ont eu de cesse de vouloir en améliorer la qualité tout en révélant le terroir des Alpilles. Pari gagné avec l’une des dernières cuvées élaborées par Jean-Louis Charmolüe, aujourd’hui décédé. Le Coeur 2016 de Château Romanin est un vin à la fois puissant et délicat au joli potentiel de garde.

« Je voulais réveiller la belle endormie et porter au plus haut la qualité des vins de Château Romanin.”

Jean-Louis Charmolüe

 

A leur arrivée à Romanin, Anne Marie et Jean Louis Charmolüe, anciens propriétaires du Château Montrose, deuxième cru classé de Saint-Estèphe, ont sélectionné les cépages rouges les plus expressifs et planté des cépages blancs avec la volonté de produire des vins atypiques, des grands vins en biodynamie.

 

Parmi ces vins, Le Coeur 2016 de Château Romanin, un vin construit, noble et profond, dernier millésime élaboré par Jean-Louis Charmolüe. Il patiente et se bonifie avec d’autres millésimes au sein du chai cathédrale de Château Romanin, dans l’oenothèque maison. Seuls 1991 bouteilles et 200 magnums de cette cuvée d’exception ont été produites. Ce vin, en AOP Les Baux-de-Provence, est issu des beaux terroirs, de sols profonds avec une belle porosité, et de l’assemblage des plus beaux raisins (Mourvèdre 58%, Grenache 22% et Cabernet Sauvignon 20%) vendangés manuellement.

Lors de sa vinification entre 24 et 26°C avec macération totale du raisin de 20 à 30 jours en cuves bois, des pigeages et remontages ont été réalisés quotidiennement apportant la finesse et l’élégance du terroir. Le vin a ensuite été élevé en barriques neuves pendant 19 mois.

Château Romanin Le Coeur

Le Coeur 2016 de Château Romanin possède une robe de couleur rouge grenat avec une belle intensité. Le nez est riche et complexe sur les fruits rouges, le kirsch, le tabac blond et les épices (cumin, curry, curcuma) aux senteurs mentholées. En bouche, les arômes de fruit s’entremêlent parfaitement avec l’eucalyptus, le cacao et la datte en révélant une belle finesse et une élégance. La gourmandise de ce jeune millésime éveille les papilles dans une harmonie d’équilibre où la puissance n’entrave pas la délicatesse. Les tanins sont soyeux laissant présager un potentiel de garde certain.

Cette cuvée dont le potentiel de garde est d’au moins 20 ans, est idéale avec une côte de bœuf maturée accompagnée de petits légumes de saison ou avec un filet mignon de porc, mousseline de céleris au thym et jus truffé.

Le Coeur 2016 de Château Romanin est disponible à la propriété et chez les bons cavistes aux prix de 100 € la bouteille et 230 € le magnum.

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Il compte parmi les pépites provençales. Château Romanin a été repris en 2006 par Anne-Marie et Jean-Louis Charmolüe qui n’ont...
" />