Pekoë, le plissé se met au service du thé

Le tea time s’offre des lignes épurées au plissé parfait à la manière d’un des plus beaux Issey Miyaké. Cette toute nouvelle collection intitulée Pekoë est le fruit du travail d’un talentueux jeune designer, Lucas Frank, fraîchement sorti de l’excellente école d’art de Lausanne : l’ECAL.

Pekoë de Revol
Pekoe – Designer Lucas Frank

Le thé est célébré doublement. Le nom de la collection évoque tout simplement le thé : le pekoe étant le petit bourgeon enroulé sur lui-même au bout de chaque tige de thé. Cette nouveau service Revol nous fait ainsi directement entrer dans la cérémonie du thé, du thé de qualité n’ayant retenu que les jeunes pousses d’une extrême délicatesse. Et cette même délicatesse s’exprime dans le parfait plissé des différentes pièces, à l’esthétisme millimétré. Une prouesse technique en matière de céramique.

La volonté du jeune designer Lucas Frank « de rendre hommage à la haute technicité de la matière telle que travaillée par la précision de l’industrie. »

Pekoe Lucas Frank pour Revol

Avec rigueur il a concilié aspect visuel et techniques pour rendre ses pièces d’une exceptionnelle fonctionnalité. En imaginant autant de pièces différentes, Lucas Frank a fait se réunir deux univers, celui du thé à la française gourmand par excellence et celui du thé asiatique, centré sur la boisson en elle-même. Le mariage de ces deux mondes est retranscrit par l’utilisation de deux matériaux : le bambou et la céramique.

Cette nouvelle collection, après celle de Noé Duchaufour-Lawrance, Caractère, confirme la volonté de Revol de s’inscrire dans l’univers du design. Pekoë est un mélange de poésie et de prouesse technique.

Pekoë

Service à thé de Lucas Frank pour Révol 

Pièces à partir de 15 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Proche
Proche