Le full stack en restauration quèsaco ?

Le full stack
© Foodcheri

Le full stack c’est l’art d’intervenir sur l’ensemble de la chaîne. Jusqu’à présent le schéma ultra classique consistait à déguster de bons petits plats concoctés par des restaurateurs dans leur restaurant. Ces derniers, pour conquérir les plus frileux, se sont mis à travailler avec des spécialistes de la livraison comme Allo Resto pour faire venir leurs bons petits plats jusqu’à nos portes. Et c’est maintenant un autre style de restauration qui voit le jour. Celle qui fait tout jusqu’au bout : la restauration full stack.

 

 

Le full stack

 

L’art de la livraison

Auparavant, une fois la commande passée, on voyait débarquer un gentil coursier en scooter pour nous livrer notre repas. Ceux-ci se sont peu à peu transformés en livreurs athlétiques chevauchant des engins non polluants munis de pédales, comme Foodora ou Deliveroo.

La tendance sommeillait et a mis la puce à l’oreille des plus entreprenant des créateurs d’entreprises.

 

Le full stack
©youmakefashion.fr

 

La nouvelle restauration

A en croire, des start-ups telles que Foodcheri, Popchef ou encore Nestor, il n’est plus utile d’avoir pignon sur rue pour satisfaire les clients.

Celles-ci pratiquent le full stack. Elles cuisinent dans leur laboratoire et livrent directement leur clients grâce à leur propre flotte de livreurs. De la conception à la livraison, c’est la nouvelle restauration full stack.

 

Le full Stack
©legrandlivreduserviceatable.com

 

L’ère des restaurants sans restaurant ?

Sommes-nous en train de rentrer dans une nouvelle ère ? Celle des restaurants sans restaurant. Car pour ces nouvelles start-ups, point de mobilier, de décoration, de vaisselle… les choses semblent ainsi plus faciles.

Il en faut pour tous les goûts et tous les besoins.

Cela ne remplacera jamais le charme ou le faste de la restauration classique. Le bonheur et le plaisir de pénétrer un lieu décoré avec soin. De se faire servir par un personnel qualifié. De profiter des conseils d’un sommelier qui vous dénichera le breuvage qui colle parfaitement aux plats mûrement réfléchis par le chef. La rencontre de l’humain, ses forces, ses imperfections. Alors les start-ups full stack c’est bien, mais pour pouvoir profiter d’un vrai déjeuner, au bureau par exemple.

 

Le full stack

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le full stack c’est l’art d’intervenir sur l’ensemble de la chaîne. Jusqu’à présent le schéma ultra classique consistait à déguster...
" />