Et si les restes de pain se transformaient en ingrédient ?

épicerie fine Pain Perdu

Le vieux pain se recycle et devient épicerie fine. Passé à la moulinette dans un Crumbler, il se transforme en ingrédient de base de recettes innovantes et éco-responsables. Cette revalorisation donne naissance aux produits d’épicerie fine Pain Perdu, un jolie solution anti-gaspi, aux recettes zéro déchet.

Avant le pain du jour invendu était tout simplement jeté. Rien qu’en Ile-de-France, ce sont 13 tonnes de pains invendues qui se retrouvent à la poubelle. Partant de ce constat, une jeune femme, Hanneli Victoire, souhaite agir et s’inspire d’une brasserie en Belgique qui récupère le pain pour la transformer en bière. Avec en tête une certaine volonté de faire bouger les choses, elle crée sa société. Pain Perdu devient alors en 2018 la solution traiteur anti gaspi et éco-responsable, aux recettes conçues à partir de pain revalorisé.

Pain Perdu récupère 100 kg par semaine de ce pain invendu pour réaliser des recettes zero déchet. Le pain est broyé finement grâce à une machine conçue spécialement par la société Expliceat : le Crumbler. Comme un gros mixeur très puissant il avale 100 kg de pain par heure pour le transformer une fine poudre qui devient le substitut d’une farine classique.

Pain Perdu revalorise le pain

Cette année Pain Perdu commercialise deux recettes zéro déchet : les sablés à la vanille et les cookies aux pépites de chocolat conçues par un chef et approuvées en laboratoire.

« 100 % naturels, sans colorants, additifs ou conservateurs, les produits Pain Perdu sont fabriqués de manière artisanale au coeur du 11e arrondissement de Paris. La poudre de pain broyé remplace la farine et apporte du croustillant aux recettes, sans altérer la qualité des ingrédients sélectionnés soigneusement par Pain Perdu auprès des meilleurs fournisseurs locaux. »

Epicerie fine Pain Perdu

Acheter les produits : 3,90 € les 250 g

Chaque paquet est entièrement recyclable, sans aucun suremballage et représente 3 baguettes sauvées du gaspillage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le vieux pain se recycle et devient épicerie fine. Passé à la moulinette dans un Crumbler, il se transforme en...
" />