Des poules, de l’eau en bouteille, Arnal chef végétal, le recul des fast-food, la revue de presse du 25 mars

revue de presse du 21 avril

Kiss My Chef note toutes les bonnes nouvelles de la semaine pour les délivrer ce week-end dans la revue de presse ! Des poules qui ont le droit à une (seconde) vie, le chef très végétal Armand Arnal visite Paris et en fait profiter les parisiens chez Merci, le casse-tête de la tomate mozza enfin résolu, la gastronomie africaine prend enfin ses quartiers à Paris, et Biocoop dit au revoir aux bouteilles d’eau. 

Mamy poule

18 petits mois et puis s’en vont. Les poules pondeuses – bio ou pas – ne bénéficient d’aucun sursis une fois leur ponte en baisse. Reformées, elles ne vivront pas les 8 années et demies d’espérance de vie promises. Fort heureusement, Poule House leur promet une vie de poule de luxe, et nous promet des oeufs issus des meilleures conditions d’élevage actuelles.

Lire l’article sur l’Alimentation Générale

 revue de presse 25 mars

Merci La Chassagnette

Nous l’évoquions dans l’info brûlante, Armand Arnal quitte son écrin de verdure dans le sud de la France pour prendre ses quartiers printaniers à la sortie du Marais parisien, chez Merci pendant quelques jours. Mais qui est ce chef discret, ancien soldat de Ducasse, engagé pour l’écologie ?

Lire l’article sur L’Express Styles

Casse tête culinaro-italien

Comme les viandes et les légumes, la mozzarella a une saison… qui dure de la fin de l’automne à la fin de l’hiver. La tomate quant à elle commence à pointer le bout de son nez en juin et se cache en octobre. Les deux ingrédients de l’entrée préférée du monde entier sont donc en conflit ! Fort heureusement, Slate résout cet oxymore culinaire.

Lire l’article sur Slate

© The Urban List

Panamafrica

Parce qu’il est grand temps de se laisser séduire par la cuisine africaine qu’elle soit du Sénégal, du Mali ou encore de Côte d’Ivoire. L’Obs découvre et partage les bons plans de la gastronomie africaine dans la capitale française. Et puisque Paris possède le plus grand marché africain d’Europe et qu’un des meilleurs chefs y a élu domicile, il n’y aucune raison de se priver.

Lire l’article de l’Obs

Biocoop ferme le robinet

Ce n’est pas la première fois que la chaîne de magasins bio Biocoop prend des décisions qui vont à l’encontre de son business pour le bien-être de la planète. Une fois n’est pas coutume donc, depuis le mois de mars plus aucune bouteille d’eau ne sera en vente dans les rayon de la coopérative. Une décision expliquée par Claude Gruffat, le PDG.

Lire l’article sur Huffington Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Kiss My Chef note toutes les bonnes nouvelles de la semaine pour les délivrer ce week-end dans la revue de...
" />