Tapas Nippo-camarguaises au Petite Amour du Grand Hôtel Amour

Petite Amour

Petite Amour

D’un côté, le temple du cool à la sauce Pigalle, le Grand Hôtel Amour et sa petite soeur d’en face Petite Amour. De l’autre, le concept Takaramono imaginé par le chef Alexandre Arnal (le frère d’Armand Arnal de la Chassagnette) et le manager du label Monstart Jonathan Ouanounou. Ensemble, ils créent l’apéro tapas du vendredi et du samedi soir le plus couru de Paris.

Local, de saison, végétal mais pas que, avec les bons produits du Repère de Cartouche ou de Monsieur Rodolphe Paquin, le chef Alexandre Arnal, qui a déjà fait ses preuves lors de grands dîners pour Maison Margiela ou Schiaparelli et We Love Green, se lâche et imagine une carte acidulée entre Japon et Camargue.

A accompagner d’un verre de Saké ou d’un verre de vin naturel, les deux étant à l’honneur avec leur bar dédié !

Plus d’informations

22 septembre

3 rue de la fidélité, Paris Xe

Petite Amour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Petite Amour D’un côté, le temple du cool à la sauce Pigalle, le Grand Hôtel Amour et sa petite soeur...
" />