Une deuxième baraque à frites Pont-Neuf à Paris

La frite française

« Pont-Neuf, La frite française » a ouvert fin décembre un 2ème comptoir au cœur de Paris

Pas évident le pari lancé il y a un an par Jean-Paul Lubot : passer du contenu des supports qu’il dirigeait au sein du Groupe Marie-Claire à celui des assiettes des Parisiens gourmets à qui il promet des frites fraîches de haute qualité, base des menus que proposent ses restaurants en restauration rapide.

Le moins que l’on puisse dire c’est que le pari est plutôt réussi puisqu’au 1er établissement de la rue de la Fidélité, très couru par les habitués du quartier de la Gare de l’est, vient de s’ajouter une nouvelle adresse au bord des grands boulevards, au 11 rue du Faubourg Montmartre, juste en face du Palace.

 

Menu La frite française

Qualité et quantité

L’autre défi qui attend désormais Jean-Paul Lubot et ses 2 associés (Un grand chef et un spécialiste du secteur gastronomique) c’est de pouvoir garantir dans chacun des 2 restaurants une haute qualité permanente des produits proposés par leur enseigne. À savoir ; des frites fraiches réalisées service après service à partir de pommes de terre françaises dont la variété change en fonction des saisons et des accompagnements simples mais délicats et réalisés à partir de produits d’exception comme les beignets de poissons, l’authentique jambon de Paris, le pastrami de bœuf , les savoureuses aiguillettes de poulet (de chez Metzger !) et des sauces originales comme l’étonnante « Pont noir », onctueuse et iodée. De quoi justifier un prix un peu élevé (de 6 à 12 € par menu) dans ce type de restauration rapide, mais la qualité des produits proposés, les quantités – je peux vous dire qu’il faut un sacré appétit pour terminer les 500 bons grammes de la grande Frite Pont-Neuf – et l’efficacité du service valent le dépassement. On pourra, malgré tout, regretter le manque d’accompagnement « maraîcher ». De bonnes petites salades de légumes seraient les bienvenues… au printemps ? Et puis ça pourrait attirer une clientèle plus végan (on m’a juré que les pommes de terre n’ont pas souffert).

Des clients parisiens qui pourraient bientôt trouver d’autres tables « Pont-Neuf, La frite française ». Pourquoi pas sur la rive-gauche, puis en banlieue avant d’envisager le développement du concept en régions et même à l’étranger. C’est, en tout cas, l’ambition de l’entrepreneur vendéen qui a un gros appétit et pas seulement à table.

PhG

Pont-Neuf, La frite française 

5 rue de la Fidélité Paris 10

11 rue du Faubourg Montmartre Paris 9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« Pont-Neuf, La frite française » a ouvert fin décembre un 2ème comptoir au cœur de Paris Pas évident le pari lancé...
" />