Emmanuel Chavassieux roi de la saucisse au couteau

Emmanuel Chavassieux le roi de la saucisse

Cochon d’Auvergne, sel de Millac, épices, vin naturel et un bon couteau suffisent à faire l’excellente saucisse au couteau Chavassieux. Référence en son domaine, élue par les chefs, la saucisse au couteau est le fer de lance de la Maison Chavassieux. Son fondateur Emmanuel Chavassieux la travaille à la sauge, aux câpres, au piment oiseaux ou encore aux algues et en fait une saucisse sans pareil.

 

Emmanuel Chavassieux le roi de la saucisse

 

La saucisse au mètre

Non elle n’est pas vendue au poids, ce serait bien trop conventionnel.

De deux tailles différentes, 48 cm pour les petits joueurs ou carrément un mètre de saucisse pour se régaler entre amis. Par ce que la saucisse, ça se partage, tout comme le fromage. Et c’est du reste, dans de jolies boîtes en bois agrafées, comme celles dans lesquelles sont conservés le camembert ou le brie, que sont présentées les saucisses.

 

Emmanuel Chavassieux le roi de la saucisse
© Ludovic Le Guyader

 

Chavassieux synonyme de saucisse

Qu’on se le dise, on ne dit plus « une saucisse », mais « une Chavassieux » !

Installée à Saint-Romain Lachalm, en Haute-Loire, la Maison Chavassieux produit des saucisses fraîches, et des salaisons au vrai bon goût de viande de porc fermier. Et pour cause, la viande utilisée provient de cochons nourris aux céréales et au grand air. Et que même si tout est bon dans le cochon, Emmanuel Chavassieux ne travaille que le jambon et la bardière.

Une fois travaillée au couteau, le tout est assaisonné de vin naturel, de sel de Millac. Sont ensuite ajoutés algues, tomates séchées, câpres ou piment selon la recette, avant de farcir de vrais boyaux de porc, afin que l’ensemble devienne saucisse.

 

Emmanuel Chavassieux le roi de la saucisse

 

Le drôle de charcutier de Haute-Loire

Emmanuel Chavassieux s’engage dans la légion à 18 ans et en revient avec une certaine passion pour les couteaux. Il devient par la suite coutelier. Puis, sans un sou en poche, mais muni de couteaux il lance son affaire de saucisse au couteau. En découle cette grande réussite.

De la saucisse sèche, de la saucisse fraîche, à pocher ou prête à cuire, Emmanuel Chavassieux est passé maître ès saucisse et salaison.

 

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochon d’Auvergne, sel de Millac, épices, vin naturel et un bon couteau suffisent à faire l’excellente saucisse au couteau Chavassieux....
" />