Vous y connaissez-vous vraiment en poisson et pêche durable ?

semaine de la pêche durable 2020

Du 17 au 23 février, la semaine de la pêche durable 2020 a pour vocation d’expliquer au grand public les problématiques de surpêche, de pêche durable, de préservation des océans et l’importance de consommer de façon responsable les produits de la mer.

Si une étude Globescan 2018* montre que les français ont la volonté d’agir pour la préservation des ressources marines, la toute dernière étude France Filière Pêche met en lumières quelques idées reçues, pas toujours justes. Et vous, quel est votre niveau de connaissance en matière de pêche durable ?

infographie pêche durable

 

#1 – Où en sommes-nous des ressources halieutiques en France et en Europe ?

7 Français sur 10 estiment que l’état de la ressource va mal au niveau européen. Pourtant, depuis 2003, 60% des stocks en danger ont été renouvelés grâce aux efforts des marins-pêcheurs et des scientifiques. La quantité de poissons étudiés par les scientifiques en Europe, et qui représentent près de la moitié des volumes pêchés par les pêcheurs français, a augmenté de 40% (des données à retrouver sur www.stats-et-peche.fr).

#2 – Citez 5 espèces issues de la pêche française

A cette question les Français énoncent : les moules (32%), les huîtres (28%), les crevettes (21%), le thon (21%) et la truite (18%). Pourtant, les 3 premières espèces sont issues d’élevages (aquaculture), ou de l’importation, mais pas de la pêche ! Seuls 18% des français citent spontanément la sardine, qui est la première espèce issue de la pêche française.

#3 – Sur un étal, d’où vient le poisson ?

Près de la moitié des personnes interrogées (43%) estiment que la proportion de pêche française sur un étal des de 45%. Pourtant, seuls 25% du poisson que nous achetons chez les commerçants proviennent de la pêche française.

#4 – Quelles sont les espèces emblématiques de la pêche française ?

24% des personnes interrogées déclarent ne connaître aucune espèce issue de la pêche française. Pourtant, parmi les produits préférés des Français figurent des espèces emblématiques de la pêche française, comme : le lieu noir, la coquille Saint-Jacques, la lotte, le bulot, le maquereau et le merlan.

#5 – Quelles sont les techniques de pêche utilisées ?

Si près de 6 Français sur 10 sont en mesure de citer spontanément au moins une technique de pêche, c’est la pêche au filet qui est de loin la plus citée (37%). Pourtant, la pêche au chalut (connue de 17% des répondants) approvisionne 54% de l’offre en pêche française. On pêche aussi à la drague, à la nasse et à la ligne.

Globalement la pêche est assez méconnue, tout autant que le métier de pêcheur pour lequel 58% des Français pensent qu’un marin-pêcheur gagne un salaire inférieur ou égal au Smic. En réalité, le marin-pêcheur gagne plutôt mieux sa vie puisque que sa rémunération mensuelle varie entre 2 500€ et 3 000€ nets mensuels. Et c’est un secteur qui recrute !

* l’étude Globescan 2018 en bref

  • 92% des consommateurs de produits de la mer reconnaissent qu’il faut préserver les approvisionnements en poisson pour les générations futures
  • 31% des consommateurs de produits de la mer en France comprennent les garanties du label MSC (contre 20% en 2016)
  • 93% des français ont acheté des produits de la mer régulièrement durant les deux derniers mois
  • 74% des consommateurs de produits de la mer en 2018 se disent prêts à changer leurs habitudes d’achat en faveur d’une alternative durable (contre 69% en 2016)
  • 80% des consommateurs de produits de la mer reconnaissent que la sauvegarde des océans passe par une consommation de produits de la mer durables

Semaine de la pêche durable 2020

Retrouvez le programme de tous les événements de la semaine sur les sites France Filière Pêche et Pavillon France.

© France Filière Pêche

CLH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Du 17 au 23 février, la semaine de la pêche durable 2020 a pour vocation d’expliquer au grand public les...
" />