La carotte nous en fait voir de toutes les couleurs

Les carottes colorées

Elle nous donne bonne mine, elle améliore nos capacités visuelles de nuit et surtout elle rend aimable. Aimable ? certainement parce que son goût tendrement sucré nous fait fondre. On la voit orange, elle revêt pourtant toute une gamme de couleurs, du blanc au presque noire. Elle se dévore de la racine jusqu’aux fanes. Crue, cuite ou encore en jus, elle est sur toutes les tables y compris les grandes.

 

Les carottes colorées
carotte blanche de Kuttingen

 

L’évolution de la carotte

La carotte que l’on connaît a peu de choses à voir avec la carotte d’antan.

Elle était consommée dans le bassin méditerranéen bien longtemps avant notre ère. A l’époque, elle était blanchâtre, maigrichonne et très fibreuse. Les échanges avec le Moyen Orient nous font découvrir les carottes afghanes, de couleurs vives. La carotte gagne peu à peu l’Espagne, puis l’Italie et la France. La Carotte existe alors en variétés blanches, jaunes et rouges ou violettes.

C’est en Hollande au XVIè siècle que les variétés de carottes sont croisées pour créer la carotte orange, faisant d’elle le cadeau idéal pour le prince de la Maison d’Orange.

Plus douce, plus tendre, plus savoureuse, la carotte fait son entrée dans le monde et s’installe sur les tables royales.

En France le haut lieu de la carotte était Bonnieux. Cette terre du Lubéron était spécialisée dans la culture de la carotte, à l’époque où la Provence fournissait la capitale en fruits et légumes.

 

Les carottes colorées
Carottes primeur

 

Les saisons de la carotte

La carotte se trouve toute l’année sur les étals. Peu farouche, elle pousse partout dans le monde, en dehors des zones tropicales.

D’avril à juillet, il ne faut pas manquer la carotte primeur. Essentiellement cultivée dans les Landes, elle pousse dans le sable et n’a pas besoin d’être pelée tant sa peau est fine.

D’août à octobre, les carottes nouvelles font leur apparition, presque aussi tendres que les primeurs. Tout le reste de l’année, c’est une carotte de garde, plus sucrée et qui se conserve un peu plus longtemps.

 

Les carottes colorées
La Cosmic Purple

 

Les couleurs de la carotte

La carotte orange, la plus commune et la plus consommée, se voit de plus en plus voler la vedette par ses cousines colorées. L’engouement pour les légumes oubliés y est pour beaucoup. Et les variétés de carottes ne manquent pas, il en existe plus de 500. Courtes, longues, coniques, rondes, blanches, jaunes, oranges ou encore plus colorées. En voici quelques exemples.

  • La Cosmic Purple, d’une magnifique couleur violette avec une chair orange
  • La Purple Dragon, à l’épiderme violet et à la chair jaune à jaune-orangé
  • La Blanche de Kuttingen, aussi blanche à l’extérieur, qu’à l’intérieur

 

Les carottes colorées
Carotte de Guérande

 

  • La carotte de Guérande, énorme carotte rouge orangé, presque aussi longue que large
  • La demi-longue de Danvers, très sucrée sa chaire est orange-rouge
  • La Gniff, violette à l’extérieure, blanche à l’intérieure
  • La Jaune du Doubs, jaune et bien sucrée

 

Les carottes colorées
Carotte noire d’Espagne
  • La Noire d’Espagne, de couleur violette tirant vers le noir, sa chair est jaune claire
  • L’Atomic Red, sa couleur rouge vif s’intensifie à la cuisson

Plus elles sont claires, moins elles contiennent de carotène et de vitamine C. Plus elles sont foncées, plus elles sont riches et marquées au goût, mais elles ont aussi le désagrément de déteindre facilement.

Elle nous donne bonne mine, elle améliore nos capacités visuelles de nuit et surtout elle rend aimable. Aimable ? certainement parce...
" />