Theater of life, l’engagement de Massimo Bottura contre le gaspillage

Theatre of life

Il a créé la soupe populaire la plus gastronomique du monde lors de l’exposition universelle de Milan. Massimo Bottura souhaite désormais prolonger l’aventure en filmant et en partageant le parcours de tous les démunis rencontrés lors de cette aventure. 

 

Que pouvons nous faire pour réduire les déchets alimentaires et par là même la faim ?

Après avoir lu que 1,3 milliard de tonnes de nourriture est gaspillée, et que seulement un quart de cela pouvait nourrir les 870 millions de personnes qui en ont besoin,  Massimo Bottura a décidé de s’attaquer aux restes pour nourrir la planète.

 

Theatre of life

Refettorio Ambrosiano, n’était qu’un théâtre grec à l’abandon lorsqu’il l’a transformé, avec une quinzaine de designers et cinq artistes, en un réfectoire convivial et chaleureux pour accueillir réfugiés politiques, immigrés, sans-domiciles et travailleurs pauvres de Milan. Invitant 65 chefs à quitter leurs cuisines respectives pour venir partager leurs savoirs, ils ont transformé quelques 15 tonnes de restes en 10 000 plats étoilés.

Peter Svatek, réalisateur, en a profité pour filmer toute l’expérience et partager la vie dans ce restaurant unique. Après l’Australie, ou le Canada, espérons que Theatre of life soit rapidement diffusé en France.

 

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Il a créé la soupe populaire la plus gastronomique du monde lors de l’exposition universelle de Milan. Massimo Bottura souhaite désormais prolonger...
" />