Le ris de veau dans tous ses états chez Jérémie

Jérémie Tourdjman

Fan de ris de veau, Jérémie va devenir votre adresse fétiche. Ce mets délicat et raffiné, Jérémie Tourdjman l’adore et le décline selon ses inspirations tout au long de l’année, dans son restaurant bistronomique, à la décoration intemporelle, du XVIè arrondissement.

 

Jérémie Tourdjman

 

La bistronomie en toute élégance

C’est dans ce lieu sobre et feutré, que se goûte une cuisine contemporaine et généreuse. Classicisme et modernité se retrouvent dans le décor et dans l’assiette où l’authenticité flirte avec la créativité.

Le chef, Jérémie Tourdjman, interprète selon ses goûts et les saveurs actuelles une carte jeune, innovante et originale qui révèle toute l’expérience qu’il a acquise aux côtés de grands chefs.

On y va pour les plats du jour, bien sûr, mais aussi pour la Carte du Chef qui évolue au fil des saisons et mêle les incontournables plats Signature à des nouveautés, dignes revisites de grands classiques. Un renouveau enthousiasmant auquel on revient souvent.

 

Jérémie Tourdjman

 

Le ris de veau dans tous ses états

Pour le plus grand bonheur des inconditionnels de ris de veau, le chef en est dingue. C’est la véritable signature du chef. Un mets qu’il a découvert en rejoignant les cuisines de Christian Constant au Violon d’Ingres devenu depuis, son mets préféré. Le truc du Chef ? Son artisan boucher lui réserve la pomme de cœur, partie noble du ris de veau. Il n’hésite pas, à le décliner à l’italienne et même en version iodée.

Tantôt, il joue la Dolce Vitae avec un ris de veau marié à deux incontournables de la gastronomie italienne : le Risotto et le parmesan. Sa cuisson meunière s’harmonise parfaitement à l’onctuosité du Risotto rehaussé d’un jus de veau, et à la note fruitée du parmesan.

Tantôt, la généreuse pièce de pomme de coeur est braisée et laquée. Pour lui apporter de la fraîcheur le chef l’agrémente d’une sauce réduite à l’huitre Marennes d’Oléron. Le tout est accompagné d’une salade de pousses d’épinards. Un plat plein de pep’s, entre terre et mer.

 

Jérémie Tourdjman

 

Cuisinier depuis toujours

Sa passion pour la cuisine remonte à sa prime jeunesse. Déjà à 8 ans, il occupe ses mercredis après-midi en suivant des cours de cuisine à l’école Le Cordon Bleu. C’est donc tout naturellement qu’il rentre à l’Ecole Ferrandi. La suite est belle, avec le Carré des Feuillants d’Alain Dutournier, le Louis XV d’Alain Ducasse puis enfin le Violon d’Ingres de Christian Constant. Il mène sa barque et sa cisine très personnelle chez Jérémie depuis 2014.

Les autres raisons d’aimer Jérémie

Parmi les tocades du Chef : ne proposer qu’un seul fromage à la carte. Mais quel formage ! Un Brie de Meaux truffé. Il réalise lui-même une farce à la truffe dont il garnit généreusement ce fromage meldois.

Un dîner entre amis ? Un weekend au vert qui se pro le ? Le chef le prépare sur commande, à emporter.

 

Restaurant Jérémie

33 rue de Longchamp – Paris XVI

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fan de ris de veau, Jérémie va devenir votre adresse fétiche. Ce mets délicat et raffiné, Jérémie Tourdjman l’adore et...
" />