Michela et Rita Fuligna font renaître La Famiglia, buon appetito a tutti !

La Famiglia

C’est sous l’œil bienveillant de Michela et Rita, que cette institution fait peau neuve. Nouveau décor, nouveau chef et forcément nouvelle carte, ce restaurant familial vaut le détour.

 

La Famiglia

Massimiliano Poli, 100 % italien

Le nouveau souffle de La Famiglia passe bien sûr par sa cuisine. Au départ c’est Michela qui cuisine. Elle cherche à être épaulé et dès 2016, se fait aide d’un jeune chef passé par de belles tables étoilées italiennes. Désormais seul aux commandes, il fait évoluer la carte de La Famiglia et la rend plus gastronomique.

 

La Famiglia

 

Presque toutes les régions de l’Italie sont représentées dans la cuisine et les meilleurs produits travaillés avec soin : les coulis sont préparés à partir des Pomodorino del Piennolo (petites tomates en grappes du Vésuve), la Burrata d’Andria de la région des Pouilles est transformée en espuma, le cigare de veau est farci à la tomme du Piémont et à l’asperge…Et bien entendu les pâtes fraîches sont réalisées chaque jour avec une farine de blé dur (farina du semoula d’Altamura) spécialement sélectionnée et provenant directement des Pouilles.

Elles sont anoblies par des produits d’exception : fagotello farcis au homard ; nid de tagliolino à l’encre de seiche surmonté d’un tartare de gambas rouges et de poudre de citron d’Amal ; tajarin selon la recette piémontaise, cacio e pepe (fromage et poivre) relevé de truffe blanche.

Amuse-bouche, mignardises, sélection de pains faits maison (à base de farine Petra de Molino Quaglia moulue sur pierre) et huile d’olive précieuse (extra-Vierge monoculture Dolce di Agogia d’Ombrie) font également partie de l‘expérience.

 

La Famiglia

L’épopée de la famille Fuligna

Installée depuis 1991 rue Waldeck Rousseau, La Famiglia est faite de rencontres, d’amour, de joies et de peines, d’imprévus et de nouveaux départs. C’est une véritable épopée qu’ont vécue Michela et Giovani le couple fondateur de La Famiglia.

Ces deux italiens pures souches, se rencontrent par hasard et se marient en France. Ils fondent ensemble un premier restaurant aidés par une partie de la famille de Michela, arrivé en France entre temps. Malgré l’excellente réputation dont jouit cette table, ils mettent la clef sous la porte. Obstinés, fiers de leur savoir-faire italien, ils ouvrent une nouvelle adresse, rue de Bourgogne, puis une seconde rue François 1er. Toutes deux baptisées La Famiglia, pour leur mode de fonctionnement familial et l’ambiance qui y règne.

Nostalgique du pays, le couple décide en 1987 de rentrer en Italie pour y ouvrir un restaurant. Subissant un contexte économique défavorable, ils reviennent à Paris et créent l’adresse actuelle, Giovani en salle, Michela en cuisine.

La Famiglia

Mère et fille unie pour La Famiglia

Rita rejoint pleinement La Famiglia et s’occupe de la gestion, de l’approvisionnement et de la carte des vins. Ensemble, elles ouvrent même à deux pas de la Famiglia, une pastifio, une fabrique-boutique de pâtes comme on en trouve en Italie, et décident du nouveau tournant de la Famiglia.

Décor, menus, cave et plats, tout a été repensé pour davantage de modernité sans pour autant écarter les fondamentaux et les valeurs sur lesquelles l’établissement s’est construit.

 

La Famiglia

 

La nouvelle Familia est décorée dans des tonalités évoquant la gastronomie italienne : farine bise, couleurs huile d’olive, couleur pâte aux œufs, couleur basilic et y ajoute les ors, gris et noirs pour jouer de la lumière.
La salle principale, accueillante avec ses grandes fenêtres, son parquet de chêne, son long miroir souligné d’un jeu de lumière, ses moulures, son plafond couleur de farine et son mur délicatement parsemé de motifs de feuilles en font une version chic, contemporaine et chaleureuse à la fois. Les teintes jouent sur les variations de verts et de bronze propres aux huiles d’olive avec des accents de jaunes et de dorés qui évoquent les pâtes.

Tout savoir de La Famiglia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

C’est sous l’œil bienveillant de Michela et Rita, que cette institution fait peau neuve. Nouveau décor, nouveau chef et forcément...
" />