Le titre tant convoité de Meilleur Ouvrier de France ou MOF

Meilleur Ouvrier de France ou MOF
© L'Est Républicain / Alexandre Marchi / Kaysesberg

Ce diplôme d’excellence fait rêver bon nombre de chefs et autres acteurs incontournables du vaste monde de la gastronomie. Le 26ème concours du MOF Cuisine a débuté et révèlera ses meilleurs ouvriers à la fin de l’année 2018.

 

 

Col tricolore

Col tricolore

Ils nous font rêver ces cols tricolores car ils incarnent l’excellence et le savoir-faire. Mais ils font surtout rêver, depuis 1924, tous les 3 ans, les chefs, les pâtissiers, les boulangers … tous les artisans des métiers de bouche. Mais aussi ceux d’autres secteurs, car ce prestigieux concours est pluridisciplinaire et concerne 232 métiers différents répartis dans 17 groupes de métiers.

En termes d’organisation, ce n’est pas une mince affaire car rien que dans le groupe restauration et hôtellerie, 6 classes sont concernées par le concours : cuisine-gastronomie, maître d’hôtel, sommellerie, barman, gouvernant des services hôteliers, et réceptionniste en hôtellerie.

 

 

Virginie Basselot
Virginie Basselot @ Gault & Millau

Un concours d’hommes

Chaque année, ils sont très nombreux à concourir. Parmi les candidats au MOF Cuisine, on retrouve un mélange d’hommes et de femmes, cependant seules deux femmes ont remporté ce titre depuis 1924 : Andrée Rosier en 2007 et Virginie Basselot en 2015.

Le concours du MOF Cuisine-Gastronomie, pour les cuisiniers et pâtissiers est le plus couru du groupe restauration et hôtellerie.  Cette année près de 600 candidats se sont affrontés lors des qualificatives A, tous artisans professionnels et âgés au minimum de 23 ans. Les épreuves sont théoriques et pratiques et départagent les 30 meilleurs qui iront en finale pour tenter d’obtenir cet illustre diplôme délivré par l’Education Nationale.

 

 

le concours MOF cuisine

 

Une idée centenaire

En 1913, Lucien Klotz, critique d’art et journaliste à l’idée, pour sortir la France de la crise de l’apprentissage de désigner chaque année Le Meilleur Ouvrier de France. Alors que la guerre éclate, l’idée est alors reléguée pour revoir le jour en 1924, après quelques années d’efforts et de travail pour mettre au point ce concours.

Depuis, le concours MOF est devenu symbole d’excellence à travers le monde, le col tricolore arboré par les lauréats atteste de leur maitrise technique, habileté manuelle et souffle créateur.

 

Le MOF en chiffres

1919 : année de création du COET

1925 : organisation du 1er concours

9 006 diplômés depuis 1925

Entre 1 800 et 2 000 MOF en activité à ce jour

Près de 200 lauréats par promotion

23 ans : âge minimum des candidats à la date de fin des inscriptions

37 ans : âge moyen des candidats

De 8 à 15 ans de métier : expérience moyenne des candidats

232 : nombre total de métiers représentés dans les 17 groupes

3 ans : temps écoulé entre chaque session

Tout savoir du concours

Ce diplôme d’excellence fait rêver bon nombre de chefs et autres acteurs incontournables du vaste monde de la gastronomie. Le...
" />