Les Magnolias, à la rencontre de deux mondes par Pierre-Henri Morel

Les Magnolias par Pierre-Henri Morel

C’est dans l’Est parisien que se déguste la cuisine juste mais inventive de Pierre-Henri Morel. Il rehausse subtilement la terre et la mer de saveurs délicieusement exotiques, sans dénaturer le produit. Fourmillant d’idées, de créativité et d’envie de partage, la route de Pierre-Henri Morel semble toute tracée pour figurer parmi celle des grands de demain.

 

Les Magnolias par Pierre-Henri Morel

Surprendre ses convives

Qu’importe le produit qu’il cuisine, il cherche toujours à le sublimer, à en faire ressortir les arômes. En plus du plaisir c’est aussi l’effet de surprise qu’il recherche. A bonne école à l’hôtel de Crillon, au Plazza Athénée et au Pershing hall, il poursuit sa carrière dans différents restaurants tendances et découvre ainsi la cuisine japonaise.

« Ce fut un choc, j’ai perdu mes repères. Il fallait penser complètement différemment et partir à la découverte de saveurs tout à fait nouvelles pour moi.
 C’était passionnant. »

Ces saveurs désormais maîtrisées, cette touche d’exotisme, il n’hésite pas à l’ajouter dans sa cuisine. Ainsi on retrouve parmi ses créations, la Burrata soufflée et prunes japonaises marinées ou le Maigre de ligne de l’atlantique en ceviche accompagné de fruits exotiques ou encore le Pigeon de Picardie cuit sur le coffre, croûte d’épeautre et maïs frais.

Des saveurs d’ailleurs qu’il marie habilement aux produits du terroir.

 

Les Magnolias par Pierre-Henri Morel

Susciter des émotions

À côté de créations originales inspirées par les produits de saison, l’agneau et le foie gras règnent sur la carte des Magnolias.

« C’est une ancienne tradition des Magnolias que j’ai souhaité conserver », précise le chef. « J’aime travailler ces deux produits en imaginant en permanence une nouvelle manière de les sublimer ».

Le chef aime susciter des émotions à ses convives, par le jeu de nouvelles saveurs mais aussi par la beauté de ses assiettes. Qu’elles soient salées ou sucrés les présentations des mets, sont toujours soigneusement travaillées.

 

Les Magnolias par Pierre-Henri Morel

 

Pour la partie sucrée, le chef a trouvé son binôme. Secondé par Marine Mateos, vice-championne de France junior de dessert en 2014 et finaliste du Meilleur pâtissier professionnel 2017, la continuité est belle tant en termes de saveurs que de visuels.

 

Les Magnolias par Pierre-Henri Morel

Le rendez-vous gastronomique de l’Est parisien

C’est dans un joli cadre intemporel que cette cuisine créative se déguste. Les Magnolias, belle et ancienne maison a été reprise en 2014 par le chef et son père. Anciennement étoilé, sous la houlette du chef Jean Chauvel, nous ne serions pas étonnés que le jeune chef Pierre-Henri Morel saura bientôt auréoler son ciel d’une étoile.

 

Tout savoir du restaurant Les Magnolias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

C’est dans l’Est parisien que se déguste la cuisine juste mais inventive de Pierre-Henri Morel. Il rehausse subtilement la terre...
" />