Frédéric Anton fait revivre le Pré Catelan depuis 20 ans

Frédéric Anton

Cette année marque les 20 ans de cuisine de Frédéric Anton au Pré Catelan. Ce vosgien, meilleur ouvrier de France en 2000, livre au quotidien une cuisine spontanée, intuitive et fidèle au produit. Révélé à la France entière grâce au petit écran, il fait un travail d’orfèvre, consacré depuis 10 ans par trois étoiles.

 

Frédéric Anton
la tomate

 

La preuve par 3

Animé par la passion de la cuisine, Frédéric Anton a un goût immodéré pour le beau et le bon, qu’il décline dans une parfaite continuité de goût.

Sa signature : des compositions graphiques et modernes qui révèlent le même produit de plusieurs manières. Comme sa tomate, servies de 3 façons.

La Tomate-mozzarella revisitée, un clin d’œil à un grand classique totalement repensé. La Tomate farcie façon Pré Catelan, une tomate longuement cuite au four et remplie d’une concassée de tomates, d’oignons, d’ails, de poivrons confits et de basilic. Et enfin la Salade de Tomate, une tranche épaisse de tomate macérée dans la vanille et le citron vert. Un retour aux classiques de l’enfance revus, réveillés et transformés par la patte et la créativité d’un chef 3 étoiles.

 

Frédéric Anton
le crabe

 

Le réveil de la belle endormie

Ses plats triptyques, en parfaite association et continuité de goût font exploser les saveurs. Frédéric Anton, travailleur acharné, parle modestement de sa cuisine qu’il semble penser et exécuter le plus facilement du monde. Mais c’est pourtant cette cuisine qui a su réveiller la belle endormie il y a déjà 20 ans.

Lorsque Frédéric Anton arrive au Pré Catelan en 1997, ce joli pavillon Napoléon III du bois de Boulogne, marqué par l’histoire de Gaston Lenôtre, est un prestigieux restaurant en perte de vitesse.

Dès 1999 la cuisine de Frédéric Anton est récompensée de 2 étoiles au Guide Michelin. L’année suivante, le chef obtient le titre de Meilleur Ouvrier de France, puis c’est la consécration en 2007, avec l’obtention de la 3ème étoile tant convoitée. Depuis 2015 le Pré Catelan a également rejoint le cercle très fermé des 5 toques au Gault & Millau et se situe dans les premières places de « La Liste », le classement des meilleurs restaurants du monde.

 

Frédéric Anton
la sardine

 

Le meilleur des ingrédients révélé

Cette figure emblématique de la cuisine française contemporaine, qui rêvait, enfant, de devenir ébéniste, met toute son âme et sa passion dans sa cuisine. Frédéric Anton excelle à créer les sensations les plus subtiles. Sa manière de fixer les parfums, d’exalter les arômes, flatte le palais et c’est dès la première bouchée que l’on apprécie toute la générosité de sa cuisine.

Complexe sans être compliquée, brillante sans être démonstrative, sa cuisine révèle le meilleur des ingrédients dans une explosion de saveurs.

 

Frédéric Anton
la pomme

 

Le binôme de choc

Et pour accompagner la cuisine d’auteur de Frédéric Anton, il fallait bien un pâtissier à la hauteur. Qui plus est dans le temple de la pâtisserie moderne, incarnée par Gaston Lenôtre.

Et c’est Christelle Brua que Frédéric Anton choisit pour binôme. Leur travail conjoint, sublimé par l’expertise sucrée de Christelle Brua, donne naissance à d’incroyables desserts, dont l’esthétisme sans pareil se confond avec la perfection gustative.

Cette année marque les 20 ans de cuisine de Frédéric Anton au Pré Catelan. Ce vosgien, meilleur ouvrier de France...
" />