Une cabane d’orpailleur accueille une raclette à la truffe

le chalet 2019 du Park Hyatt

Très attendue à chaque retour de froid, l’inénarrable raclette à la truffe de Jean-François Rouquette se déguste depuis le 14 novembre dans le chalet 2019 du Park Hyatt Paris-Vendôme pensé comme une cabane d’orpailleur, version luxe et confort.

Constellée dès ses abords de pierres dorées, telles d’énormes pépites d’orpailleur en grande veine, le chalet 2019 du Park Hyatt Paris-Vendôme, nous emmène sur les traces des chercheurs d’or. Jusqu’au 15 février 2020, la terrasse d’hiver du palace nous plonge dans l’aventure de la ruée vers l’or, avec ses piolets, ses pelles et pans et ses sacs de toile.

Mais c’est bien l’intérieur du chalet qui abrite le plus grand trésor : la raclette montagnarde au fromage de Saint Nicklaus de Jean-François Rouquette. Accompagnée de pommes de terre grenailles, de charcuterie des Alpes, elle s’agrémente, selon l’envie, d’un or noir au parfum envoûtant : la truffe. Au déjeuner ou au dîner on s’en régale avant de succomber à une douceur glacée et acidulée de Jimmy Mornet, chef pâtissier du Park Hyatt Paris-Vendôme.

Dans l’après-midi on savoure ce décor d’aventurier en se réchauffant d’un cidre chaud maison ou un chocolat fumant lors du Tea-time de Noël. Enfin, le chalet est aussi le lieu idéal pour découvrir la bûche de Jimmy Mornet et plus tard, la galette des rois, dont un exemplaire cache une pépite d’or qui fait gagner un dîner d’exception pour quatre personnes dans le chalet.

Découvrir le menu détaillé

Le chalet 2019 du Park Hyatt Paris-Vendôme

Du 14 novembre 2019 au 15 février 2020, pour 4 à 12 convives

Menu Raclette Montagnarde : 175 € par personne ou 275 € avec suplément truffe – Tea-time de Noël : 55 € sans champagne, 70 € avec champagne – cidre chaud : 19 € – chocolat chaud : 14 € – Bûche de Noël pour 6 à 8 personnes : 80 €.

5, rue de la Paix, Paris II

CLH

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Très attendue à chaque retour de froid, l’inénarrable raclette à la truffe de Jean-François Rouquette se déguste depuis le 14...
" />