Partie gourmande à Roland Garros

Tarte Lemon Smash
© Matias Indjic

En hommage au légendaire tournoi de Roland Garros, l’icône de la Pâtisserie, l’architecte du goût, Pierre Hermé détourne la balle jaune pour en faire une gourmandise. La Tarte Lemon Smash, créée pour le Royal Monceau est disponible en ce moment et jusqu’à la finale des Internationaux de France de Tennis.

Tarte Lemon Smash Pierre Hermé
© Matias Indjic

 « Il m’est arrivé souvent d’assister à la finale de ce tournoi légendaire. Cette dernière a opposé Nadal et Federer à de nombreuses reprises, et Nadal l’emportait toujours, comme si Federer était l’objet d’une malédiction. Cela m’a marqué au même titre que le public qui espérait que la roue tourne un jour ! La petite balle jaune m’a inspiré une création acidulée et sucrée percutante comme un smash. »

Pierre Hermé

La Maison Pierre Hermé Paris ne pouvait pas évoquer cette compétition mythique sans rendre hommage à leur emblématique terre battue reproduite ici sur une fine feuille de chocolat au Yuzu. « Lemon Smash » fait référence à la puissance d’un smash, qui pourrait se rapprocher de la puissance du parfum et de l’acidité de cet agrume. Le chef pâtissier a voulu en explorer ses différentes facettes au sein de cette création : La pâte sablée croustillante contraste avec la crème onctueuse au citron. L’ensemble est ponctué par l’amertume et l’acidité de la gelée et des citrons confits.

Ce qui prime pour moi, c’est l’architecture du goût et les émotions que le gâteau procure. Ensuite, j’essaye juste de le mettre en valeur, de le rendre désirable sans artifice ou décors excessifs, parce que seul le goût reste essentiel. Exception faite à cette règle pour illustrer ce sport fabuleux qu’est le tennis”.

Tarte Lemon Smash

Pâte sablée, crème et gelée aux citrons, citrons confits, crème Chantilly au citron – Format individuel : 7,50€

Créée en exclusivité pour le plus parisien des palaces, elle est proposée au Royal Monceau, et également au sein des boutiques Pierre Hermé Paris du samedi 25 mai au dimanche 9 juin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En hommage au légendaire tournoi de Roland Garros, l’icône de la Pâtisserie, l’architecte du goût, Pierre Hermé détourne la balle...
" />