Le nouveau destrier de Maxime Frédéric

Maxime Frédéric au Cheval Blanc

Son arrivée au George V avait fait grand bruit, son départ en fait encore plus. Le jeune chef pâtissier quitte le palace du triangle d’or parisien pour surplomber la Seine depuis l’ancienne Samaritaine. Maxime Frédéric arrive au Cheval Blanc Paris et rejoint ainsi le chef Arnaud Donckele. Un nouveau duo gourmand à savourer dès le printemps 2020.

Empreints de poésie et de légèreté les desserts de Maxime Frédéric ont marqué les esprits. Révélé par le Four Seasons Hotel George V, qu’il rejoint pour l’ouverture du restaurant l’Orangerie en 2016, il obtient le titre de Chef Pâtissier Exécutif dès août 2017. Pendant deux ans il a régalé les papilles et les pupilles des hôtes du palace, à chaque instant de la journée, du petit-déjeuner, au dessert des trois tables du palace et bien sûr au tea time. Parmi ses créations, la Fleur de Vacherin, devenu un dessert signature décliné au fil des saisons.

Maxime Frédéric
Fleur de Vacherin © Jean-Claude Amiel

Hyper créatif, doué d’une technique remarquable, pour Maxime Frédéric tout est prétexte à nourrir son inspiration. Sous ses mains le chocolat se transforme comme par magie en une montgolfière qui s’anime ou en parfaites pommes de pin, la pâte feuilletée semble domptable à l’infini.

Il compte parmi les stars d’Instagram à l’instar de son ami Cédric Grolet pour la beauté de ses créations mais n’en oublie pas moins le goût.

Ce normand qui se définit comme ayant du « lait dans les veines » travaille avant tout les produits de saison cultivés avec éthique et sincérité. Une philosophie bien dans l’air du temps qui rejoint celle du chef Arnaud Donckele, déjà à la tête des cuisines de La Vague d’Or au Cheval Blanc Saint-Tropez et qui prend en plus la responsabilité de la table gastronomique du nouveau Cheval Blanc Paris.

Une page se tourne, une nouvelle histoire s’écrit en ce moment. La Fleur de Vacherin n’est plus, il faudra attendre encore un peu pour découvrir Maxime Frédéric au Cheval Blanc Paris.

CLH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Son arrivée au George V avait fait grand bruit, son départ en fait encore plus. Le jeune chef pâtissier quitte...
" />