Une avalanche de Karamel déferle sur Paris

dernières créations de Nicolas Haelewyn
© Presse Karamel

Parfaites réjouissances pour amateurs de douceurs, les toutes dernières créations de Nicolas Haelewyn nous font oublier l’automne. Fruits frais, fruits secs, crémeux, pâtes en tout genre sont délicatement relevés d’une touche de Karamel, dans des associations inédites et gourmandes.

Baba au citron vert de la Riviera

Le baba raffiné

Mélange de tradition et d’innovation, la pâte traditionnelle de ce baba est imbibée d’un doux sirop infusé d’écorce de citron vert, de jus de citron vert et de généreuses gousses de vanille. Au centre du baba se niche un cœur gourmand de karamel coulant à la vanille et fleur de sel. Délicatement disposée sur le baba, trône une mousse panacotta à la vanille de Madagascar. Nicolas Haelewyn ajoute quelques cubes de citron vert confits pour plus de gourmandises et de saveurs. Un réel voyage pour les papilles.

Baba au citron vert de la Riviera : 8€ à emporter / 10€ sur place

Eclair au caramel à la fleur de sel

Le classique karamélisé

La nouvelle carte de Karamel Paris se devait de promettre une pâtisserie 100% Karamel ! C’est sous la forme de l’éclair que Nicolas Haelewyn décide d’imaginer une recette aux douces notes de karamel à la fleur de sel. Une pâte à chou tendre à souhait est surplombée d’un craquelin au sucre muscovado des plus croquant. A l’intérieur de cette pâtisserie on y retrouve un crémeux au karamel blond, vanille et fleur de sel ainsi qu’une pâte d’amande au Karamel. Le jeu de texture entre le croquant de la pâte à chou et le fondant du karamel ne pourront qu’éveiller les sens.

Eclair au caramel à la fleur de sel : 5€ à emporter / 7€ sur place

Brut cacahuète

La quintessence de la cacahuète

Simplicité et modernité sont les maîtres-mots de cette nouveauté. Nicolas Haelewyn présente un diamant brut qui se déguste sans retenue. La pâte à choux au craquelin croquant renferme une puissante crème à la cacahuète. A la façon d’un Paris-Brest, Nicolas Haelewyn twiste cette crème avec un praliné maison aux cacahuètes grillées et salées. Un onctueux cœur d’arachide vient sublimer ce joyau.

Brut cacahuète : 6.20€ à emporter / 8.50€ sur place

Oro Verde

La délicate pistache

Aérien et léger cette pâtisserie est une véritable ode à la pistache. Ingrédient star de ce gâteau, Nicolas Haelewyn l’imagine dans un biscuit dacquoise intense qui recouvre un « crunchy » feuillantine et un praliné amande à la pointe de fleur de sel. Le mélange de la pure pâte de pistache et du praliné pistache d’Iran, fait maison, se mêle à la crème légère de mascarpone et de pistache verte. Une douceur à déguster sans hésitation.

Oro Verde : 6.90€ à emporter / 9€ sur place

Bostock

L’incomparable viennoiserie

Côté viennoiseries, on adoptera facilement la nouveauté nommée « Bostock ». Cette viennoiserie couverte de Karamel est une onctueuse brioche imbibée dans un sirop léger d’amande et de fleur d’oranger. A l’intérieur se marie parfaitement une crème d’amande, un Karamel à tartiner et des amandes effilées grillées. Difficile d’y résister tant son feuilletage doré attire la curiosité. Un onctueux cœur d’arachide vient sublimer cette incomparable viennoiserie

Bostock : 3.50 € à emporter / 5€ sur place

 

Les dernières créations de Nicolas Haelewyn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Parfaites réjouissances pour amateurs de douceurs, les toutes dernières créations de Nicolas Haelewyn nous font oublier l’automne. Fruits frais, fruits...
" />