L’étonnante visite virtuelle des caves de la maison Bollinger

L’étonnante visite virtuelle de Bollinger

Visiter les caves de la Maison Bollinger bien installé dans son canapé, c’est possible. Le site intéractif de la Maison vous invite à voyager dans sa galerie 1829. C’est dans cette galerie que sont regroupés les plus grands trésors de Bollinger. Cette oenothèque rassemble plus de 10 000 flacons rares retraçant l’histoire de la Maison depuis son premier millésime en 1930.

 

L'étonnante visite virtuelle de Bollinger
© champagne-bollinger.com

 

La cave oubliée

C’est au cours d’un inventaire en 2010 qu’est découvert un caveau abandonné rempli de magnums et de bouteilles. On pouvait encore y lire sur les « planchots » d’époque les inscriptions indiquant la provenance et le millésime de certains lots.

Commence alors un véritable travail de reconstitution digne de celui d’un archéologue, en rapprochant les archives de la Maison et les bribes d’informations encore lisibles dans cette cave oubliée.

 

L'étonnante visite virtuelle de Bollinger
La Galerie 1829 © champagne-bollinger.com

 

Le projet

La découverte de cet incroyable trésor a donné l’idée à la maison de mettre en valeur l’ensemble de son patrimoine. C’est ainsi que Gilles Descôtes, Chef de cave de Bollinger entreprend de restaurer les bouteilles anciennes. Plus de 4 000 flacons sont alors manipulées, débouchées et rebouchées selon le savoir-faire de la Maison, afin de préserver leur nectar.

Pendant 3 ans, l’équipe œnologique s’est évertuée à déguster et analyser plus de 150 vins. Ayant ainsi accès à quelques pages manquantes, elle a pu mieux comprendre ce qui a fait l’histoire et le style de la Maison Bollinger.

 

«Les travaux approfondis d’analyse menés simultanément sur tous les vins présentés aujourd’hui dans les œnothèques et sur les archives très riches et complètes de notre Maison nous ont fait beaucoup progresser dans la compréhension du style unique et inimitable des cuvées de Bollinger.» Gilles Descôtes, Chef de cave.

 

L'étonnante visite virtuelle de Bollinger
© champagne-bollinger.com

 

La Galerie 1829 et La Réserve

Aboutissement de la restauration de ces vieux millésimes et de sa volonté de transmission de cet héritage préservé au fil des siècles, Champagne Bollinger inaugure en juin 2016 deux œnothèques vivantes, la « Galerie 1829 » et « La Réserve ».

La visite virtuelle de ces deux espaces nous raconte l’histoire de Bollinger à travers ses millésimes les plus marquants ainsi que ses crus.

 

L'étonnante visite virtuelle de Bollinger
© champagne-bollinger.com
  • 1830

Premier millésime de Champagne Bollinger

  • 1914

Millésime symbolique marquant le début de la guerre.

  • 1928

Le premier des grands millésimes du XXè siècle.

  • 1929

Millésime du centenaire de la maison

  • 1945

Une des premières vendanges de madame Bollinger après le décès de son mari. Millésime symbolique et exceptionnel qui signe la fin de la guerre.

  • 1952

Premier millésime ancien conservé sur lies depuis sa mise en bouteille : le R.D. est né !

  • 1969

Premier millésime de la cuvée Vieilles Vignes françaises.

  • 1973

Bollinger R.D. 1973 est le champagne retenu par la Cour d’Angleterre en 1981 pour le mariage du Prince Charles d’Angleterre et de Lady Diana Spencer.

  • 1975

Bollinger R.D. 1975 apparaît dans James Bond « A View to A Kill » en 1985 (Dangereusement vôtre).

  • 1990

Un vin splendide qui rappelle le 1928 considéré comme le plus grand millésime du siècle.

  • 1996

Ce millésime possède un potentiel de garde qui semble infini.

  • 2002

Célèbre avec panache 50 ans de millésimes Bollinger R.D.

  • La Côte aux Enfants

La galerie 1829 présente la collection des vins rouges de la Maison, dont le plus ancien est un Bouzy de 1895, ainsi que tous les millésimes de La Côte aux Enfants depuis 1975.

 

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Visiter les caves de la Maison Bollinger bien installé dans son canapé, c’est possible. Le site intéractif de la Maison...
" />