Ruinart, en effervescence depuis 1729

Champagne Ruinart
Vasque Ruinart par Ron Arad

Parmi les grandes maisons de Champagne, Ruinart reste une marque incontournable de par son histoire et de par ses vins célébrés sur les plus belles tables du monde entier, comme le symbole de l’art de vivre à la française.

Si la légende raconte que le moine Dom Pérignon est l’inventeur du Champagne, Ruinart n’en reste pas moins la première Maison de Champagne à s’être établie officiellement, définissant ainsi l’art subtil de l’assemblage. En 1729 l’effervescence dans les vins existait déjà depuis longtemps, mais c’est bien la méthode champenoise qui l’a apprivoisée pour mieux la maîtriser.

L’histoire raconte que Dom Thierry Ruinart, moine bénédictin érudit résidant à Saint-Germain-des Près, a pu observer l’engouement de la cour pour les vins effervescents, inspirant à son frère Nicolas, alors marchand de draps en Champagne, l’idée de se lancer dans le négoce de vins. Nicolas Ruinart, fils du négociant et neveu de Dom Ruinart fonda par la suite la toute première Maison des vins de Champagne en 1729, la Maison Ruinart.

En plein siècle des lumières, ce nouveau « vin de mousse » correspond parfaitement à la culture du bon et du beau. Le Champagne incarne la finesse, l’élégance, la délicatesse et la rareté. Ce vin de grande qualité est élaboré selon un processus long, complexe et très technique, mis au point par étapes successives et nombreuses.

« La Maison Ruinart a posé la première pierre de l’histoire du champagne. L’élégance, le raffinement, la pureté, la lumière et son cépage emblématique, le chardonnay constituent son ADN et en font une véritable icône intemporelle et moderne. Elle tire de ses trois siècles d’histoire, la force de ses créations. L’équilibre entre ses racines et l’audace de ses engagements est la clef de son succès et en fait une Maison perpétuellement contemporaine. »

Frédéric Dufour, Président de la Maison Ruinart

La réputation de Ruinart s’est construite autour du chardonnay, un cépage à la grande fraîcheur aromatique, vif et pur, apportant finesse et délicatesse aux six différentes cuvées Maison. En 290 ans d’histoire la Maison Ruinart s’est forgée une très belle renommée grâce au style de ses vins, dont Frédéric Panaïotis, le Chef de Caves Ruinart, est le garant depuis 2007 perpétuant par son travail l’excellence de ce grand champagne.

R de Ruinart

Les cuvées non millésimées de la maison sont fruitées et fraîches et faites pour être consommées dans leur jeunesse. Faiblement dosée, la signature du goût Ruinart s’apprécie en premier lieu avec la cuvée R de Ruinart au nez fleuri, fruité et brioché, à la bouche ronde et charnue. Il est l’expression première du goût Ruinart, celui à partir duquel les autres cuvées sont déclinées. Ce champagne superbement équilibré est idéal à l’apéritif et sur des plats léger et fins à base de coquilles Saint-Jacques ou de poissons blanc. Il surprend aussi agréablement en accompagnement de fromages régionaux crémeux et pas trop affinés.

Ruinart Blanc de Blancs

L’emblême du goût Ruinart, le 100% chardonnay s’exprime en élégance, légèreté et fraîcheur dans la cuvée Blanc de Blancs au goût unique. Dominé au nez par des vives notes d’agrumes, de fruits exotiques et d’épices toniques, il offre une bouche riche, ronde, sur le fruit, à la longueur surprenante. Ce champagne s’accorde à merveille aux poissons, crustacés et fruits de mers, aux volailles généreuses, aux jambons secs raffinés, aux fromages à pâte dure, aux desserts fruités et peu sucrés.

Les connaisseurs se réjouiront des cuvées millésimées comme le R de Ruinart 2010 qui développe le goût Ruinart avec une complexité parfaitement adaptée à la richesse des mets les plus fins. Notes de fruits secs, volume et puissance se rejoignent dans un bel équilibre laissant place à une élégante amertume en fin de bouche, présageant d’une belle capacité d’évolution.

Dom Ruinart Rosé

Réputés féminins, les champagnes rosés séduisent aussi bien les femmes pour son côté glamour, que les hommes pour leur côté plus vineux quand ils sont produits avec une forte proportion de raisins noirs. Chez Ruinart, le chardonnay prédominant les rend subtils et raffinés, avec la même gourmandise et la même fraîcheur que les cuvées blanches.

Enfin, à Maison exceptionnelle, champagne d’exception. Le graal s’atteind avec Dom Ruinart. Blanc ou Rosé, ce grand champagne à la structure délicate, vieilli patiemment à l’abri des crayères, est la quintessence du style Maison, l’expression sublimée du goût Ruinart. Ils gagnent en complexité et en intensité, s’épanouissent lentement au fil des années, à l’image des plus grands vins.

Les cuvées Ruinart sont issues principalement de la Côte des Blancs et de la Montagne de Reims, elles sont l’expression de 290 d’art de vivre purement français.

© Ruinart / Millésima

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Parmi les grandes maisons de Champagne, Ruinart reste une marque incontournable de par son histoire et de par ses vins...
" />