Abyss, 20 000 lieues sous les mers par Leclerc Briant

Abyss de Leclerc Briant

Abyss est à la fois le nom d’une cuvée inédite et celui de l’expérience quasi scientifique menée par la Maison Leclerc Briant. Des bouteilles parties tiré-bouché depuis Epernay sont allées séjourner pendant une année à 60 mètres de profondeur, au large de l’Ile de Ouessant en Bretagne.

Abyss de Leclerc Briant

Sous l’eau…

… davantage que sur terre, toutes les conditions sont réunies pour que l’intégralité de ce qui a été mis en bouteille y soit conservé. Une température à 12 degrés, une obscurité quasi-totale, un barrage naturel aux ondes électromagnétiques et une pression strictement constante sont les garants de cette recherche d’harmonie.

Un autre paramètre intervient spontanément : un tourbillon de vie, qui rappelle un vortex. Celui du mouvement perpétuel de l’eau qui entoure chaque bouteille et la charge d’énergie. De là à parler d’une nouvelle boisson énergisante, il n’y a qu’un pas. Cette énergie est sans doute la première source de singularité de la cuvée Abyss.

« La mer parle à la mer »

Le vin destiné aux abysses fut élevé dans la perspective d’un affinage sous-marin. C’est ainsi que les raisins ont été sélectionnés, sur des terroirs réputés pour leur sous-sol calcaire affleurant (fonds marins fossilisés), en parfaite résonnance avec le sous-sol marin sédimentaire de la baie du Stiff.

On retrouve les cépages traditionnels de la Maison, représentés à parts égales entre Chardonnays de Bisseuil, Pinots noirs d’Avenay-Val-d’Or et Pinots meuniers de Vrigny. Exclusivement issue de la vendange 2012, mise en bouteille en juin 2013, dégorgée en février 2016 et immergée en mars de la même année, Abyss a été remontée des profondeurs en mai 2017.

Abyss de Leclerc Briant

Le Champagne est animé par des bulles fines et vives qui alimentent une collerette persistante. Le premier nez incarne une véritable signature minérale, à la fois iodée et calcaire, qui se mêle de manière harmonieuse à un bouquet fruité évoluant vers des notes florales, d’iode d’algue, d’amande, de rose capiteuse… Il se dégage du verre une sensation de profondeur et de concentration, diffusée de manière délicate et ordonnée. Soyez patient quelques minutes afin de profiter pleinement de l’environnement marin qui s’accumule sous l’aspect d’embruns iodés et de brise marine incessante.

 

Suggestions culinaires de premier choix

Abyss de Leclerc Briant, servi entre 12 et 14° C se marie harmonieusement avec des Huîtres creuses d’Atlantique, du Homard bleu cuit minute, des Ormeaux sauvages sautés,  des Couteaux au beurre d’ail des ours sur une tombée d’épinards, ou encore un Saint-pierre rôti, jus de crustacés réduit, légumes miniatures fondants…

Abyss de Leclerc Briant est vendu, en coffret, chez les meilleurs cavistes, au prix de 130 €

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abyss est à la fois le nom d’une cuvée inédite et celui de l’expérience quasi scientifique menée par la Maison...
" />