Le Guishu le yellow wine made in Camargue

Première boisson de riz made in Camargue, Le Guishu est un alcool élaboré selon une tradition chinoise ancestrale, de fermentation de riz. Son nom n’est autre que la traduction du mot chinois mandarin « Guishu » qui signifie Olivier de Chine, arbre symbole de la Provence mais aussi prénom du créateur de la marque Olivier Sublett.

 

Vin ou alcool ?

Le Yellow Wine chinois est l’ancêtre du Saké japonais. Il ne faut donc pas le prendre pour un vin puisqu’il est fait à base de riz et non pas de raisin. Mais certaines de ses caractéristiques se rapprochant tellement de celles du vin, qu’il est difficile de le placer dans la catégorie des alcools.

Son alcool titre à 12,5% vol de ce fait, il peut aussi bien se déguster à table que lors d’autres moments comme l’apéritif. Créé à partir de différentes techniques de fermentation Le Guishu est une boisson qui ne ressemble à aucune autre.

 

Le Guishu

 

Le succès de Le Guishu

Très aromatique, sans tanin et légèrement sucré, Le Guishu est une boisson facile d’accès qui a rencontré un vif succès dès son lancement en février 2016. Il a même su surprendre les chinois en décrochant une médaille d’argent lors de The International Wine Competition – Hong Kong & China.

Mais son succès ne se limite pas aux contrées asiatiques, puisqu’il a également su séduire le Chef Jean-Luc Rabanel.

 

Le Guishu

 

Jean-Luc Rabanel et Le Guishu

L’incontournable chef arlésien, premier étoilé de France à utiliser des aliments bio dans ses préparations, Jean-Luc Rabanel a mis à l’honneur Le Guishu au travers de sa cuisine, lors de son lancement en France.

Ce chef qui pratique la cuisine du vivant, tirant le meilleur parti de la diversité du monde végétal a naturellement su donner une place à Le Guishu à sa table. Pour Jean-Luc Rabanel, Le Guishu est une nouvelle façon de déguster le riz et une autre manière d’accorder ses plats.

 

Le Guishu

 

Trois produits aux étiquettes signées Tom Garcia

Le sec

Puissant et vineux, c’est le seul de la gamme à ne pas être exclusivement à base de riz fermenté. Il contient 1/5 de vin blanc et s’en rapproche au goût. Il se marie idéalement avec les saveurs iodées : le saumon fumé, les fruits de mer, le crabe ou encore les huîtres de Camargue.

 

Le Guishu

 

Le non filtré

Proche d’un Ice Wine canadien au nez, ce demi-sec développe des arômes de poire. Il est particulièrement à l’aise avec tout type de plats sucré-salés un peu épicés, tels que les plats chinois ou asiatiques. C’est un vin que l’on peut également servir au moment du fromage et plus particulièrement sur les bleus et les pâtes molles comme le Reblochon.

 

Le Guishu

 

L’Umami

Très complexe au nez, avec des notes de fruits frais, confits et secs, il développe néanmoins une belle fraîcheur en bouche. Jean-Luc Rabanel recommande de faire un fond avec Le Guishu, le faire revenir avec des écailles d’écrevisses, puis servir les écrevisses avec du canard des rizières de Camargue, accompagnés d’un verre frais d’Umami.

 

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Première boisson de riz made in Camargue, Le Guishu est un alcool élaboré selon une tradition chinoise ancestrale, de fermentation...
" />