Envie d’épater la galerie ? 9 rosés de Provence de légende

rosés de Provence de légende
© Thinkstock

Ils ont de jolies notes de fruits, une belle robe rose, et se dégustent, à l’apéritif ou sur un repas. Ils inspirent les vacances et appellent le beau temps. Découvrez 9 rosés de Provence de légende qui ne laisseront pas indifférents vos convives.

Château de L'Aumérade Cru Classé

Château de L’Aumérade Cru Classé – Cuvée Marie-Christine 2017

AOC Côtes de Provence

Assemblage : 24% syrah, 34 % grenache, 42% cinsault

Accords : Cuisine provençale et du nouveau monde, petits farçcs, tian de légumes, tiramisu à la fraise

Bouteille : 13 €

Domaine Gavoty

Domaine Gavoty – Cuvée Clarendon 2017

AOC Côtes de Provence

Domaine en conversion bio

Assemblage : 70% grenache, 30% cinsault

Accords : 
Langoustines au safran, poisson cru mariné et coriandre et poivres roses

Bouteille : 15 €

Minuty Cru Classé

Minuty Cru Classé – Cuvée Rose et Or 2017

AOC Côtes de Provence

Assemblage : 90% grenache, 8% tibouren, 2% syrah

Accords : Cuisines du monde, sushis, salade de fraises au basilic

Bouteille : 22 €

Domaines Ott

Domaines Ott – Clos Mireille Cru Classé 2017

AOC Côtes de Provence

Assemblage : 60% grenache, 20% cinsault, 12% syrah, 8% rolle

Accords : 
Bouillabaisse, paëlla

Bouteille : 26 €

Château Coussin

Famille Sumeire – Château Coussin 2017

AOC Côtes de Provence

Assemblage : 0% grenache, 20% cinsault, 20% syrah

Accords : Tartare de thon à la coriandre fraîche, cabillaud mariné à la tahitienne, risotto de fruits de mer, épaule d’agneau confite à l’ail et au thym

Château de Beaupré

Château de Beaupré – Cuvée Le Château 2017

AOC Coteaux d’Aix-en-Provence

Certification Ecocert

Assemblage : 
80% grenache, 10% cinsault, 10% syrah

Accords : Entrées, poissons au four, viandes blanches

Château de Vauclaire

Château de Vauclaire 2017

AOC Coteaux d’Aix-en-Provence

Assemblage : 33% cabernet-sauvignon, 25% grenache, 19% syrah, 16% cinsault, 7% rolle

Accords : En entrée ou en accompagnement d’une pissaladière, de poivrons grillés, de grillades d’agneau, de tarte aux pommes

Bouteille : 6,90 €

Domaine de la Gayolle

Domaine de la Gayolle – Cuvée Syagria 2017

AOC Coteaux Varois en Provence

Assemblage : 30% cinsault, 35% grenache, 30% syrah, 5% rolle

Accords : poissons grillés en sauce

Bouteille : 9,50 €

Domaine du Loou

Domaine du Loou – Cuvée Rosée de Printemps 2017

AOC Coteaux Varois en Provence

Vin Bio

Assemblage : 50% syrah, 40% grenache, 10% cinsault

Accords : Filet de Saint-Pierre, sauce vierge

Bouteille : 9,60 €

 

 

millésime 2017 en Provence
© Minuty.com

Le millésime 2017 en Provence

Malgré de courts épisodes de froid assez marqués, l’hiver a été globalement doux et sec sur le vignoble provençal. Les pluies de mars-avril attendues ont joué leur rôle en rechargeant les nappes phréatiques, permettant d’assurer une belle croissance de la vigne.

Fin avril, un épisode de gel surtout dans le centre Var a touché une partie des vignes dont le débourrement était précoce. Puis à partir de fin mai, il a fait significativement plus chaud et sec que la moyenne précisant l’avance du développement de la vigne.

La floraison et la nouaison se sont déroulées rapidement engageant une belle sortie de grappe qui permet de relativiser des conditions variables marquées selon les terroirs par la chaleur et des pluies, parfois accompagnées de gel et de grêle, heureusement sans grandes conséquences qualitatives.

Le mistral, intense cette année, a joué son rôle salvateur permettant de conserver un bon état sanitaire sur l’ensemble du vignoble. En fin d’été, si le stress hydrique s’est fait sentir sur certains secteurs particulièrement arides, les raisins sont arrivés en vendange sur un bel équilibre de maturité laissant augurer une qualité au rendez-vous.

Le vignoble a ainsi présenté une avance de végétation d’1 semaine par rapport à la moyenne. Les vendanges ont démarré autour du 16 août dans les zones les plus précoces et se sont poursuivies jusqu’à la fin du mois de septembre sur les terroirs les plus tardifs.

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ils ont de jolies notes de fruits, une belle robe rose, et se dégustent, à l’apéritif ou sur un repas....
" />