Semences interdites, made in Paris, art culinaire, tendances 2017, la revue de presse du 18 au 24 septembre

revue de presse du 18 au 24 septembre

revue de presse du 18 au 24 septembre – Une bonne liste des produits Made in Paris, un récap sur la lutte pour les semences libres avec Carrefour, les tendances 2017 repérées sur Pinterest, les créations du photographe Dan Bonnino, et le bras de fer entre MacDonalds et l’île d’Oléron, la revue de presse du 18 au 24 septembre vous dévoile tout. 

Made in Paris

Miel des toits du Musée d’Orsay ou de la place Vendôme, pâté de Saint Placide, brie de Seine et Marne, gin confidentiel, mozzarella du 5ème arrondissement, vin des Yvelines, bières artisanales de l’est parisien, fruits et légumes de Terroirs d’Avenir, lait équitable, dix bonnes adresses livrées par Le Figaro.

Lire l’article sur Le Figaro

Le Miel de Paris © Pierre Torset

Le marché interdit de Carrefour 

Certains se sont peut-être déjà posé la question, pourquoi les oignons roses d’Armorique, les artichauts Camus du Léon, ou les rhubarbes acidulées de Bretagne sont-ils introuvables dans les rayons de nos supermarchés ? Pour une histoire de guerre de semences, et Carrefour rejoint le rang des rebelles.

Lire l’article sur Terre-net

La semaine du goût de Pinterest

Alors que la fête de la gastronomie bat son plein et que la semaine du goût approche à grands pas, Food Geek & Love se penche sur les tendances food sur Pinterest de 2017. Du goûter à l’apéritif dinatoire, quelles sont vos envies et plaisirs du moment ?

Lire l’article sur Food Geek and Love

L’art à la table des rich & famous 

Depuis plusieurs années, le photographe italien Dan Bannino met en scène dans un univers rococo et baroque ce qu’il imagine être les repas des stars. Lady Gaga, Usain Bolt, et même Henry IV, tout le monde y passe.

Lire l’article sur Lense

Huîtres ou Big Mac

C’est un bras de fer entre une mairie de 3000 habitants et une multinationale américaine qui dure depuis maintenant 10 ans. A Dolus sur l’île d’Oléron, le mairie et ses administrés refusent tous (ou presque) l’installation du fast food. Pas démotivé pour un sous, le géant américain force la main à coups de recours en justice et semblent remporter la manche.

Lire l’article sur L’Obs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

revue de presse du 18 au 24 septembre – Une bonne liste des produits Made in Paris, un récap sur...
" />